Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Marseille. Mars en baroque. Mort et Transfiguration. Du 1er mars au 3 avril 2022

20e édition & 30 ans de Concerto Soave


Marseille. Mars en baroque. Mort et Transfiguration. Du 1er mars au 3 avril 2022
Depuis 20 ans, Mars en Baroque investit, pendant le mois de mars, des salles concerts et des lieux plus insolites de la cité phocéenne, à la rencontre d’un public avide de musique baroque. Concerts, Conférences illustrées, Rencontres, Masterclass, Bal, Exposition… seront proposés du 1 mars au 3 avril 2022.

Pour fêter le 20e anniversaire de Mars en Baroque et les 30 ans de l’Ensemble Concerto Soave, Jean-Marc Aymes, directeur artistique du festival et chef de Concerto Soave, a conçu un programme exceptionnel avec notamment : La Dafne de Marco da Gagliano un des premiers chefs-d’œuvre de l’opéra, dont l’argument est tiré des métamorphoses d’Ovide et La Messe de Requiem de Jean Gilles, la plus belle messe des morts baroque, dont les tragiques harmonies feront écho aux sombres méditations de Bossuet. Une fastueuse célébration mortuaire, et une émouvante histoire de métamorphose : Une mort et transfiguration.

Cette riche thématique, ancrée au cœur de l’esthétique baroque, se déclinera tout au long des festivités : L’Ensemble Ricercar nous proposera un vaste « tombeau » de la viole de gambe dont le répertoire fut souvent « transfiguré » au clavecin. L’Anamorphose, l’art de la transformation et du travestissement, profondément baroque, ont inspiré à Vincent Dumestre pour son poème harmonique un de ses programmes les plus inspirés. Si mort et éternelle métamorphose seront au cœur du programme de la compagnie Rassegna, c’est à une réelle transfiguration de la musique baroque que nous invitera Fred Nevché et ses deux musiciennes avec son « Décibel oratorio » : le festival dédie ainsi tout un week-end aux musiques actuelles. L’Armée des Romantiques, qui poursuit son travail de réinterprétation du répertoire du 19ème siècle sur instruments anciens, nous proposera un Beethoven hanté par l’idée de la mort et de la régénération du langage musical. Après un programme anglais de la jeune soprano Lise Viricel, le récital de la magnifique claveciniste espagnole Irène Gozález Roldán, lauréate du concours international de clavecin de la ville de Milan, et le concert spécialement élaboré pour le festival par le jeune ensemble La Palatine, le festival se conclura de la plus somptueuse des manières, avec les célèbres Vêpres pour la Vierge de Claudio Monteverdi. Monteverdi transfigure le langage de son époque donnant une œuvre universelle, qui sera ici exaltée par la jeunesse et la fougue des interprètes de demain. Durant les trois derniers jours du festival, ce sera donc à la jeune génération de transfigurer la musique ancienne, pour clamer haut et fort que cet art universel n’est pas près de mourir.

Mais avant tout cela le Conservatoire de Marseille, qui célèbre son bicentenaire, s’associe à Mars en Baroque cette année et nous offre un riche et somptueux « prélude » en forme de mini-festival : pas moins de douze manifestations, concerts et masterclasses … durant lesquelles élèves et professeurs joignent leurs forces pour rendre un hommage spécial à la musique ancienne.

Fastes baroques, magnificences tragiques, sublimes métamorphoses : Mars en Baroque sera encore une fois le rendez-vous d’artistes enthousiastes de toutes générations et d’un public avide de musique, d’art, de rêve et d’évasion.

Cliquez pour télécharger le programme



Pierre Aimar
Mercredi 26 Janvier 2022
Lu 168 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 106

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements