Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Lou Doillon en concert, Opéra Garnier de Monte-Carlo, le vendredi 8 novembre 2013, 20h30

“J’avais les meilleures raisons du monde de ne pas me lancer dans la musique”, dit-elle simplement. Actrice précoce et mannequin internationale, la fille de Jacques Doillon et Jane Birkin cachait donc une autre part d’elle-même, essentielle : la chanteuse.


Lou Doillon en concert, Opéra Garnier de Monte-Carlo, le vendredi 8 novembre 2013, 20h30
Révélée par son 45 tours “I.C.U" au printemps, elle annonçait déjà dans ce morceau – voix troublante, mélodie magnétique, atmosphère vespérale – des lendemains qui chantent. Un premier EP, publié juste avant l’été, a confirmé l’intuition.
La parution de son premier album, “Places”, est une délivrance pour Lou Doillon et marque le début d’une nouvelle carrière.
Son titre résume autant la place qu’elle peut désormais occuper sur l’échiquier musical que son parcours personnel.
À l’écoute, on pense à quelques grands noms, passés ou actuels : Karen Dalton, Joni Mitchell, Feist…

Lou Doillon est aussi à l’aise dans un registre acoustique que dans la soul cuivrée. “Lou me fait davantage penser à une chanteuse soul que rock”, affirme Daho, qui signe là sa plus belle réalisation et des arrangements au diapason.
Très autobiographiques, les paroles révèlent des années parfois délicates et un caractère rebelle. “J’assume ma grande fragilité féminine et, pour l’assumer, je revendique une démarche masculine. D’ailleurs, mon album est entièrement dédié à des hommes”.
On pensait la connaître, mais Lou Doillon change la donne et devient, à l’aube de ses trente ans, une auteur-compositeur-interprète hors pair.
L’artiste à la voix et au timbre si singuliers interprétera le 8 novembre prochain, sur la scène de l’Opéra Garnier de Monte-Carlo, les titres de son album, une occasion unique de la découvrir, ou redécouvrir.

Tarif unique : 45 €
Places disponibles à la vente à partir du mercredi 11 septembre 2013
Renseignements & réservations
Monte-Carlo SBM : (377) 98 06 36 36 – ticketoffice@sbm.mc / www.montecarlosbm.com


Pierre Aimar
Samedi 14 Septembre 2013
Lu 75 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 31



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Durance Luberon

Durance Luberon


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Tricastin

Tricastin