Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Lisbonne, Portugal, musée. Le Musée de l’Orient ouvre ses portes

La ville de Lisbonne se dote d’un nouveau musée qui viendra enrichir son patrimoine culturel. L’inauguration au premier semestre 2008 du Musée de l’Orient, témoin des relations historiques entre le Portugal et l’Asie, perpétue une tradition dont la ville est fière. En effet, Lisbonne offre à ses concitoyens et à tous les visiteurs un choix sans cesse renouvelé d’activités culturelles.


Histoire de la présence portugaise en Orient

musée orient lisbonne
musée orient lisbonne
Ce musée est l’aboutissement du projet que la Fundação Oriente s’était fixé dès sa création, il y a exactement 20 ans.
Situé dans un remarquable édifice des années 1940, au bord du Tage et à proximité de la cité historique de Belém, le Musée de l’Orient retracera dans ses expositions permanentes et temporaires l’histoire de la
présence portugaise en Orient, ainsi que la richesse de l’art traditionnel asiatique.
Véritable centre culturel multidisciplinaire, le musée s’investira également dans la recherche et la formation et accueillera des spectacles.

I - Présence portugaise en Asie

Cette collection s’organise autour de pôles d’art oriental, chacun témoignant du contact et des
échanges entre les influences asiatiques et occidentales, suite à la présence portugaise. Environ 1 500 oeuvres témoignent de cet héritage : peintures, céramiques, textiles et autres objets d’arts décoratifs acquis par la fondation, presque tous originaires de pays asiatiques.
Cette collection s’enrichit d’environ 1 500 objets artistiques et documentaires appartenant au Musée national Machado de Castro et au Musée national d’art antique, dont le Musée de l’Orient devient dépositaire.

II - Collection Kwok On

Elle constitue un témoignage hors pair sur les arts du spectacle d’origine populaire et les grandes
mythologies et religions de toute l’Asie, de la Turquie au Japon. Elle est reconnue par les spécialistes comme étant l’une des plus importantes en son genre dans toute l’Europe et contribue à faire du Musée de l’Orient une étape obligatoire dans le circuit des grandes institutions internationales dédiées aux cultures et civilisations asiatiques.
La collection est composée de plus de 13 000 œuvres liées à l’univers de la musique et du théâtre (instruments musicaux, costumes, marionnettes, masques, peintures, porcelaines…) et aux fêtes traditionnelles (objets rituels, lanternes, peintures, jeux, statues…). Sa réputation est excellente : reconnue comme l’une des meilleures collections au monde de sa catégorie et l’une des plus vastes au regard de la zone géographique couverte : l’Asie, de la Turquie au Japon.

Exposition permanente : Dieux d’Asie

Tous les deux ans, de nouvelles œuvres de la Collection Kwok On seront présentées. Des expositions sur les thèmes suivants sont déjà programmées : Cultes chamaniques d’Asie, Le Ramayana en Inde et dans le sud-est asiatique, Religion populaire chinoise et Spectacles du Japon.

Expositions temporaires
L’exposition inaugurale sera consacrée aux Masques d’Asie, suivie en 2009 par L’Orient dans les collections du Patriarcat et en 2010 par Fleurs de l’Orient.
Au-delà des expositions, l’espace multifonction du Musée de l’Orient servira de scène pour une programmation culturelle mensuelle de musique, danse, théâtre, cinéma et projection de vidéos.
Il accueillera également des conférences, des séminaires, des cours et autres activités pédagogiques et de loisirs, promus par le Service éducatif.
L’Auditorium et le Centre de Réunions du musée peuvent accueillir 360 personnes, tant pour les spectacles que pour les conférences. Un salon haut de gamme et cinq salles de réunions serviront pour les congrès et le cours organisés par la Fundação Oriente. Ils pourront également être loués par des organisations extérieures.
Le musée dispose également d’un Centre de documentation, lieu de référence pour les recherches en sciences sociales et humaines touchant à l’Asie orientale, l’Asie du sud et l’Asie du sud-est, ainsi qu’aux relations entre le Portugal et l’Asie.
La boutique, la cafétéria et le restaurant complètent le dispositif d’accueil du Musée de l’Orient, d’ores et déjà un important centre de culture et de loisirs de Lisbonne.


Pierre Aimar
Vendredi 21 Mars 2008
Lu 5236 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...