Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Les trésors de l’art modeste, Musée International des Arts Modestes (MIAM), Sète, du 15 décembre 2012 au 17 mars 2013

Après avoir fêté son 10ème anniversaire (Les territoires de l’art modeste 2010-2011), le MIAM vous invite à découvrir ses collections, en particulier des oeuvres et des objets qui, du fait de leur ampleur ou de leur fragilité sont rarement montrés.


Exposer les collections, collectionner les expositions

Dès sa création, le MIAM a rassemblé des collections illustrant les différentes facettes de l’art modeste.

Au premier rang des trésors du MIAM, il y a les caravanes. Initialement imaginées par Hervé Di Rosa, comme l’archétype du voyage imaginaire, voyage offert au visiteur ce « mobil home des congés payés », la caravane a fait depuis des émules parmi d’autres artistes qui livrent leur version de cet espace modeste.
Autre chef-d’oeuvre des collections, l’oeuvre d’Isek Bodys Kingelez Sète en 3009, pièce majeure de ce grand artiste africain.
A côté des acquisitions, nombre de pièces des collections du MIAM sont des commandes passées à des artistes, le plus souvent à l’occasion des expositions organisées par le musée.
Cette particularité du MIAM illustre un des traits de l’art modeste : le lien entre objet, exposition et collection.
L’art modeste est pluriel, il est le lieu de la rencontre entre diverses expressions, art populaire, art contemporain, art singulier, provenant de divers territoires, « Global Caraïbes », « My Winnipeg » en attendant « Manila Vice » en 2013.
Des arbres de vie du Mexique aux pavois de joutes créés pour le MIAM par des artistes contemporains, l’exposition

« Les Trésors de l’art modeste » est une occasion unique de retrouver les grandes expositions présentées au MIAM depuis son ouverture en 2000.
C’est aussi le moment de voir ou de revoir les Vitrines toujours en mutation de Bernard Belluc, artiste collectionneur ou collectionneur artiste.

Ainsi chaque visiteur pourra, à sa façon, collectionner les expositions du MIAM.
Bon voyage au pays de l’Art modeste !
Norbert Duffort
Les trésors de l’art modeste, Musée International des Arts Modestes (MIAM), Sète, du 15 décembre 2012 au 17 mars 2013

Autour de l’exposition

La petite épicerie du MIAM
Dans le cadre de l’exposition, la petite épicerie (service pédagogique du MIAM) propose une série d’ateliers de pratiques artistiques :
- Les samedis en famille avec Vanessa Notley
visites/ateliers les 26 janvier, 9 février, 9 mars
15h-18h/autour de l’exposition « les trésors de l’art modeste », visite dialoguée et atelier de création pour les parents et leurs enfants.
Avec un artiste invité. FORMULE GOÛTER

- Les week-end Crispy avec Sylvette Ardoino
5/6 janvier «Crispy Colors» atelier avec Bonnie Lazuli, coloriste. Micro-conférence sur la couleur, ses origines, ses codes et ses influences.
2/3 février «Crispy Angels» atelier avec Amélie Joos, plasticienne. Inventer son ange à son image.
2/3 mars «Crispy Knitting» atelier avec les tricoteuses de L’ouvroir. Expérimenter le tricot sous toutes ses coutures
Et bien sûr les rendez-vous réguliers des mercredis et des vacances scolaires.

Renseignements, inscriptions, tarifs : 04 99 04 76 44 ou petite-epicerie@ville-sete.fr


Pierre Aimar
Lundi 3 Décembre 2012
Lu 510 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...