Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Les Rencontres de la Photographie de Marrakech invitée à Arles

En partenariat avec Arles Exposition le Off, Les Rencontres de la photographie de Marrakech organisent des soirées de projections à la chapelle de l’Hôtel Jules César.


Les Rencontres de la Photographie de Marrakech invitée à Arles
La projection met à l’honneur la photographie marocaine, avec des rencontres/table-ronde à découvrir à Arles. Les Rencontres de Marrakech proposent une exploration de la photographie marocaine, méconnue du public, à travers une sélection des œuvres d’artistes contemporains. 9 photographes et une centaine de clichés, sont présentés dans cette édition du Off, rendue possible grâce à la collaboration de l’équipe d’Arles.

Hôtel Jules César
Chapelle Jules César
9 Boulevard des Lices

Au Programme : A la Chapelle Jules César

PROJECTION : du 04 au 09 juillet de 14 à 18h

- Asmaa Akhannouch
- Brahim Benkirane
- Zakaria Aït Wakrim
- Ilyass Baha
- Misha Tazi
- Myriem Himmich
- Zineb Mezzour
- Noureddine El Warari
- Nadia Rabhi


Vendredi 8 juillet de 17h à 19h00
Table ronde en présence de : Myriem Himmich
Née à Meknès, Myriem Himmich avec sa grande sensibilité et son humanisme vont être pour ce bout de femme passionnée, sa plus grande force. Ils vont lui permettre de donner naissance non seulement à ses plus belles photographies mais à ses projets les plus significatifs qu’elle révèle au fil du temps sans précipitation. Très jeune, au temps où la photographie n’était alors qu’une passion sans grand lendemain, le portrait s’est épris de son cœur et ne l’a plus jamais quitté. Il est désormais le cœur de son activité. Sa capacité à capturer l’expression des émotions les plus sensibles, bien souvent méconnues par le personnage lui-même, et sa capacité à révéler l’essence de la beauté feront la particularité de ses portraits. Son œil d’artiste décrit comme “Le gardien du fil de la merveille”, “La bergère de l’ordre de l’amour”, “Le guide de la beauté” va lui octroyer une admiration, un respect et une reconnaissance qui vont lui permettre de porter avec humilité ce nom tant convoité par nos âmes créatrices.

Naïade Delapierre
Naïade Delapierre est le fruit de l’union de l’Orient et de l’Occident. Diplômée des Beaux Arts de Toulouse, cette jeune artiste mêle habilement arts plastiques et danse dans son travail.
« Elle a fait de son corps l’outil de son art, de ses mouvements une écriture du vivant. Comme l’exprime si justement Pietragalla, Naïade Delapierre libère dans ses performances dansées son corps de la matière, fait de lui le réceptacle d’un vertige quand s’éprouve plus intensément l’énergie de la vie, quand se goûte sa puissance fondatrice. L’ensemble de ses projets artistiques se conçoit comme une entrée dans des environnements immersifs qu’elle vient réinterpréter par la danse. » Le Point contemporain #25 mai 2022

Iris Brosch
L'artiste, photographe et réalisatrice Iris Brosch, qui vit entre New York et Paris, est connue dans le monde entier pour avoir redonné dignité et force à l'image des femmes dans la photographie. Son style photographique a été décrit comme ""la rencontre entre Miuccia Prada et Léonard de Vinci"". La célébration unique de la sensualité féminine par Iris Brosch prend des directions nouvelles et fascinantes grâce à sa capacité à retravailler le classicisme intemporel avec une touche de modernité. L'œuvre d'Iris Brosch est et n'est rien de ce que nous avons vu auparavant. Elle est raphaëlienne. Il est moderne. Elle est mystique et éthérée, ancrée par le poids d'un esprit féminin puissant.

Modération : Mia Macfarlane
Mia Macfarlane américano-suédoise est née en Afrique du Sud. Diplômée du MICA (Maryland Institute College of Art) et du London College of Printing. Elle commence son parcours comme artiste peintre et expose en solo dans plusieurs galeries en Europe et aux Etats Unis. Mia était directrice artistique de Downtown Magazine à New York avant de rejoindre en France le magazine IRK, une publication internationale axée sur la mode, la beauté, l'art et la culture. Mia incite à repousser les limites créatives et intellectuelles.

Performance avec l’artiste plasticienne Naïade Delapierre.
La performance est comme un manifeste qui crie sa volonté de conscientiser à l’importance du drame que vivent les Libanais et d’éveiller les consciences sur l’histoire tumultueuse du Liban. Son travail est aussi une façon de s’approprier l’Histoire et de la questionner pour tenter de lui donner sens ».



Pierre Aimar
Vendredi 1 Juillet 2022
Lu 117 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 255

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements