Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Le palais Bulles. Textes de Jean-Pascal Hesse, photographies de Louis-Philippe Breydel. Éditions Assouline. Préface de Pierre Cardin

Avec le palais Bulles, j’ai voulu être le promoteur de l’insolite. Pierre Cardin


Le palais Bulles. Textes de Jean-Pascal Hesse, photographies de Louis-Philippe Breydel. Éditions Assouline. Préface de Pierre Cardin
Entre ciel et mer, cette surprenante maison de l’habitologue hongrois Antti Lovag est depuis vingt ans le refuge du plus innovateur des couturiers français, Pierre Cardin. Projet utopiste de la fin du xxe siècle cette maison-bulles, située sur les hauteurs de Théoule-sur-Mer (Alpes-Maritimes), a de quoi surprendre les amateurs d’architecture et d’art contemporain les plus avertis. Car cette folie architecturale n’évoque rien de connu. En 1992, Pierre Cardin a voulu faire de ce nouveau lieu futuriste, labyrinthe des temps modernes hors normes et hors du temps, un endroit pour y installer ses collections. Cette sculpture vivante à la gloire de la sphère, de courbes généreuses et de rondeurs organiques, est aussi, avec son théâtre en plein air, un lieu de culture insolite. Avec cette maison-concept et ce théâtre-espace, le célèbre couturier jouit ainsi d’une résidence à l’image de ses créations.
À l’occasion du vingtième anniversaire de l’acquisition du palais Bulles par Pierre Cardin, le présent ouvrage revient sur cette incroyable aventure architecturale et sur la vie artistique que le couturier a su insuffler entre ses murs.

Historien de formation, Jean-Pascal Hesse est l’auteur de diverses publications. Proche collaborateur de Pierre Cardin, il a publié en 2010 un ouvrage retraçant les soixante ans de création du couturier et, en 2011, un livre sur le grand restaurant parisien, Maxim’s, miroir de la vie parisienne (tous deux chez Assouline). Par ailleurs, conseiller d’arrondissement de la Ville de Paris, il est en charge des grands événements culturels auprès du maire du XVIe arrondissement.
Photographe, diplômé de l’École de la Cambre, Louis-Philippe Breydel participe comme auteur à plusieurs livres spécialisés sur l’histoire de l’architecture (Modernisme & Art déco : intérieurs bruxellois et Marcel Leborgne : la Villa Dirickz). On lui doit également le concept de la collection sur les chambres d’hôtes insolites (chez Renaissance du livre). Par sa nouvelle manière de percevoir l’architecture, il nous fait découvrir ses coups de coeur dans les ouvrages Bruxelles le Dimanche et Bio Rythme Bruxelles. Il collabore enfin à plusieurs revues internationales spécialisées en décoration d’intérieur.

23 x 30 cm • 192 pages • 150 illustrations • relié sous jaquette
65 € • ISBN : 978 2 75940 0604 3
Éditions Assouline – 35, rue Bonaparte – 75006 Paris


Pierre Aimar
Lundi 8 Octobre 2012
Lu 844 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 28





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...