arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Le festival Vochora annonce sa 19e édition : Romain Leleu, Rebecca Chaillot, Alexis Cardenas sont à l'affiche

Du 1er au 30 juillet, Vochora vient ré-enchanter Tournon sur Rhône/Tain l’ Hermitage et plusieurs communes des deux rives du Rhône.


Rebecca Chaillot
Rebecca Chaillot
Sa 19° édition intitulée « le Vochora nouveau « s’annonce innovante à plus d’un titre. Elle donne plus de place à la musique classique et instrumentale et offre plus de convivialité, de proximité avec les artistes et de lien avec le patrimoine.
A l’honneur Mozart, Haydn, Beethoven, Mendelssohn, Schumann, Chopin, Brahms, sans oublier les musiques traditionnelles, en particulier la musique « évolutive » d’ Amérique du Sud, et l’art polyphonique, label de Vochora.

Ce menu copieux est servi par de interprètes internationaux et des talents nouveaux ou régionaux. En haut de l’affiche, les grands solistes Romain Leleu, Rebecca Chaillot , Alexis Cardenas , et de superbes formations comme l’Orchestre d’ Avignon-Provence, le Quatuor Nostos , le Quatuor Varèse, Recoveco , les Gentlemen Singers , et les deux éblouissants jeunes chœurs de Stockholm et de Portorico . Quatre ensembles Rhône-Alpins ouvrent le festival pour une mise en oreilles .

Tout le programme sur www.vochora.fr


Pierre Aimar
Vendredi 1 Avril 2016
Lu 202 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 94



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.