Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Le Musée Pierre Palué de Tain l'Hermitage (Drôme) a 15 ans. Par Jacqueline Aimar

Nous l’avions visité il y a quinze ans ce charmant musée consacré à Pierre Palué installé dans l’ancien hôtel particulier des Courbis à Tain-l’Hermitage.


Pierre Palué, Marseille
Pierre Palué, Marseille
Si la ville a un renom c’est bien celui des grands crus qui s’y mijotent dans ces caves et ces celliers, et sur les collines plantées de vignes qui grimpent autour du bourg. Et d’un chocolat délicat et très fin que peut exalter encore la saveur d’autres grands crus, ceux du café.
Pierre Palué, artiste de la Nouvelle Ecole de Paris, est né à Bordeaux en 1920, fils d’un mécanicien et d’une couturière à qui il doit, disait-il, ses talents manuels. Bordeaux, c’est bien loin de la Drôme me direz-vous ?

Mais il est engagé volontaire en 1939, fait prisonnier, et s’évade avec le futur docteur Henri Lemonon de Saint-Donat qui s’est rasé le crane et se fait passer pour un moine. Pierre Palué le suit à Saint-Donat, aide à la pharmacie Chancel et peint avec du matériel prêté par le préparateur.
Il rencontre alors Louis Aragon et Elsa Triolet qui se cachent dans la commune puis se met à l’étude du dessin à l’Ecole d’art de Valence. Tout près, il découvre le charmant village de Mirmande où il séjourne recevant les conseils d’un maître, André Lhote, né lui aussi à Bordeaux et chez qui se réfugient des artistes, Marcelle Rivier, Alexandre Garbell, Guy Marandet et… Pierre Palué. André Lhote, un des représentants du mouvement cubiste, est théoricien de l’art et enseignant; et on devine que les deux hommes ont alors des choses à se dire et à partager.

Lorsqu’il se marie en 1945 avec Marie-Thérèse Patenne, il s’installe à Chavannes dans la Drôme, enseigne l’art à Valence puis dirige l’école d’art de Romans. Des rencontres encore, Jean Vinay, Marcel Roche et Bernard Buffet qui le reçoit chez lui à Reillanne. Tout entouré d’amis il expose à Paris et fréquente artistes et marchands d’art. Dont Raphaël Mischkind, son partenaire au tennis et fidèle marchand de tableaux. Il s’éteint en 2005 à Chavannes très entouré d’enfants et petits enfants. Et c’est sa fille Marie qui va tout mettre en œuvre pour que ce musée Pierre Palué de Tain trouve son aspect d’aujourd’hui et corresponde enfin au rêve de son père.

Se laisser aller à rêver avec Pierre Palué

Bernard Clavel en a dit « Il y a du rêve dans la réalité de Palué, comme il y a du sommeil sur la vie de ses chemins, de ses arbres, de ses maisons, de son eau immobile où dorment des bateaux. »
Son art est lisse ; à partir de lignes horizontales fortes, il met en scène des paysages où s’étale la lumière, où il étale la couleur et la fait rayonner en plénitude, bleus des eaux ou eau d’argent à reflets d’or, tendu des paysages verts et des blondeurs d’épis ; Palué éclaire ce monde qui l’entoure. La mer, les eaux, les lacs, offrent des bateaux qui apportent des rouges, des oranges, des blancs purs, les mêmes blancs qui lissent la Drôme des jours froids d’hiver tout posés autour de lui. Plats comme l’horizon qui l’entourait dans sa maison aimée de Chavannes, où il nous avait reçus avec une gentillesse et un sens de l’accueil désarmants.

Le Musée Pierre Palué

En ce début du XXIe siècle, l’installation, d’un musée de peinture à son nom dans une rue ancienne au cœur de la petite ville de Tain, avait plu à l’artiste qui débordait de créativité ; de plus le lieu, original et chargé d’histoire portait le charme du passé dans ses murs épais, sa tourelle du XVI siècle à porte à blason, son escalier à vis et ses élégantes fenêtres à meneaux. On pouvait y rêver d’une bibliothèque et d’un petit lieu pour des conférences. La tâche a été longue pour Marie Palué et l’endroit porte sa fierté et celle du peintre qu’il était devenu, cerné d’amis et riche de son amour de l’art.
Jacqueline Aimar


Pierre Aimar
Lundi 15 Décembre 2014
Lu 257 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...