Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Laurent Mulot. Diptyque à l’horizon, galerie Françoise Besson, Lyon. Du 21 novembre 2013 – 4 janvier 2014

L’exposition présentée à la galerie Françoise Besson, Diptyque à l’horizon se concentre sur deux volets de l’œuvre de Laurent Mulot « les Centres d’art fantômes » & « Augenblick ».


Meyrin suisse, 1h03'20'' 23 novembre 2010 diptyque 200 x 160 tirage jet d'encre papier photo brillant sur dibond
Meyrin suisse, 1h03'20'' 23 novembre 2010 diptyque 200 x 160 tirage jet d'encre papier photo brillant sur dibond
La première partie de l’exposition présentera une série de photographies consacrée aux gardiens des centres d’art fantômes et à la vidéo Agenta Kairo, et la partie centrale aux dytiques relatant l'histoire de la cohabitation entre les scientifiques du CERN (qui travaillent sur l’accélérateur de particules LHC) et les habitants du pays de Gex à la frontière franco-suisse (ensemble qui constitue Augenblick).

Laurent Mulot propose une œuvre inédite à partir d’une expérience de longue durée intitulée Middle of Nowhere. Middle of Nowhere, œuvre qui s’apparente à une matrice qui englobe toute la production de l’artiste, est un récit qui commence avec les centres d’art fantômes que l’artiste a créé en différents endroits du monde – un dans chaque continent : Australie, Chine, France, Amérique latine, Maroc, Antarctique et bientôt, le projet est en cours, dans l’ISS (International Space Station).
Ce nouveau récit du monde, car il s’agit bien de cela dans l’œuvre de Mulot, se poursuit avec des créations liées à la recherche scientifique fondamentale. Ainsi en est-il d’Augenblick1, dont cette exposition montre le corpus photographique, qu’il réalise à l’occasion de son passage au CERN. Le diptyque est une forme de peinture très répandue en Europe depuis l’époque médiévale. Le diptyque est fait de deux panneaux reliés par une charnière et tenus à la verticale. Le sujet peint trouve une continuité passant d’un panneau à l’autre6. Augenblick est une affaire de diptyque, non plus à la verticale mais à l’horizon.
En 2007, Laurent Mulot rencontre le physicien Jean-Paul Martin à qui il raconte son obsession du milieu de nulle part. De cette rencontre va naître le projet Augenblick, une résidence que l’artiste réalise sur le territoire du LHC (CERN), l’organisation européenne pour la recherche nucléaire7.
A quelques dizaines de mètres sous le sol, des particules accélérées à la vitesse de la lumière recréent, de manière invisible, les conditions d’un « big-bang » devenu légendaire. Au même moment, sur terre cette fois-ci, l’artiste fait image du visible.
Le LHC, accélérateur de particules, est une gigantesque fabrique de l’imaginaire. Un théâtre souterrain qui raconte une histoire à la vitesse de la lumière. Une manière de mettre en fiction l’histoire du monde. Mais ici, il n’y a pas de spectateur.
A ciel ouvert, une autre scène déroule un « récit » à vitesse de vie. C’est celui de l’artiste devant un décor qu’il n’a pas choisi, un paysage qui correspond exactement à l’endroit et au moment de rentrée en collision des particules sous terre. Mais là, il y a des spectateurs. Ces deux images sont les métaphores de spectateurs et d’un spectacle partageant les mêmes lieux sans jamais se voir. Entre ces deux mondes, une ligne. Une sorte de peau, quasi invisible, créée par l’artiste pour parler du dedans et du dehors, du présent et de l’origine.
Abdelkader Damani

Renseignements pratiques

Galerie Françoise Besson
10 rue de Crimée
69001 LYON
galeriefrancoisebesson@gmail.com
www.francoisebesson.com
06 07 37 45 32 04 78 30 54 75

Métro C Croix-Rousse (À 1 min. du bd de la Croix-Rousse) Bus Ligne C3 hôtel de Ville
Du mercredi au samedi dee 14h30 à 19h et tous les jours sur RDV.
Vernissage le 21 novembre 2013 de 18h à 21h
Signature du catalogue diptyque à l’horizon édité par la galerie


Afficher Galerie Françoise Besson sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Mercredi 13 Novembre 2013
Lu 206 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...