arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011

Artistes invités : Les soeurs Bizjak, Ensemble Orchestral Contemporain, Ensemble Nomos, Trio de Bubar, Trio Diana Baroni, Ensemble Carpe Diem, Trio Joubran, Ensemble Correspondances,Vanessa Wagner et Karen Vourc'h, Orchestre Symphonique de Saint-Pétersbourg, Pino de Vittorio, Indalousie, Henri Demarquette et El Despues, La Roza Enflorese, Ensemble Contraste, Ensemble Vocal Chanticleer


Quinzième édition du festival à Labeaume et l'on constate avec émerveillement que chaque site a gardé toute sa beauté, années après années. L'eau sillonne toujours le long des falaises abruptes, et la verdure maintient sa luxuriante théâtralité. Alors une fois encore, artistes et spectateurs vont pouvoir se rencontrer dans la paisible ambiance du soir à Labeaume. Car si les gorges n'ont pas bougé depuis l'an dernier, la musique, elle, ne cesse de se renouveler et il y a fort à parier qu'encore une fois, Ensembles, Trios et autres Quintet sauront nous étonner. De la Palestine à l'Amérique du Sud, en passant par Saint-Pétersbourg et San-Francisco, le voyage est assuré grâce à une programmation centrée sur les cultures populaires, les sonorités de chacun, et les histoires qui vont avec... Un arrêt hors du temps dans les profondeurs de l'Aven d'Orgnac nous permettra de découvrir la modernité d'instruments de tous les jours, la somptuosité de certains anciens et rares, et la richesse de la résonance naturelle à travers une déambulation troglodytique. Temps figé ou filant, quoi qu'il arrive, prenez le pour faire une pause à Labeaume, petit village de caractère en Ardèche méridionale, car il y des choses que toutes les horloges du monde ne pourront figer.

Jeudi 21 Juillet - Les soeurs Bizjak - 21h30 Concert d'ouverture > Théâtre de verdure

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Récital pour deux pianos
Quatre mains et deux pianos, ajoutés à Debussy, Rachmaninov, Liszt, Ravel, Chostakovitch : voici la recette du récital que vous proposent Lidja et Sandja Bizjak. Originaires de Serbie (Belgrade), les deux soeurs que 12 ans séparent sont toutes deux formées par Zlata Males avant d'intégrer, à quelques années d'intervalle le conservatoire national supérieur de Paris. Après un parcours de solistes, elles forment en 2002 un duo qui va bientôt s'avérer être l'un des plus brillant de leur génération. Elles se produisent depuis avec des formations telles que l'Orchestre du Capitole de Toulouse, le Sinfonia Varsovia, Britten Sinfonia. Invitées, entre autres, au Festival de La Roque d’Anthéron, au Royal Albert Hall de Londres dans le cadre des BBC Proms 2009, à la Folle Journée de Nantes et de Tokyo, elles s'illustrent par leur technique, leur rigueur et leur capacité à faire toujours émerger les couleurs des oeuvres choisies. Le Duo Bizjak est lauréat du Concours « Avant-Scènes 2004 » au CNSMD de Paris, et remporte en 2005, deux prix spéciaux au concours International de Musique de l’ARD Munich. Programme :
Chostakovitch : Concertino op.94
Debussy : Prélude à l'après-midi d'un faune
Rachmaninov : Suite n.2
Liszt : Réminiscences à Don Juan
Ravel : La Valse

Vendredi 22 Juillet - Ensemble Orchestral Contemporain - 21h30 > Théâtre de verdure

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Fondé en 1992 dans la Loire par Daniel Kawka, l’Ensemble Orchestral Contemporain est une formation de musiciens de haut niveau. Sa structure constitutive (cordes, bois, vents, percussions, piano) se décline en formations modulables, du petit effectif à la dimension orchestrale. L’ensemble entame sa 18ème saison et poursuit son activité de diffusion du répertoire du XXe et XXIe siècle en France et à l’étranger, avec à son actif près de 300 oeuvres et 70 créations de 180 compositeurs. Daniel Kawka, reconnu comme étant l'un des grands interprètes de la musique du 20eme siecle et du romantisme, affirme avec cette symphonie n°4 de Gustav Malher, réorchestrée pour ensemble et voix par Erwin Stein, sa passion pour la choralité, et le grand répertoire vocal en général. C'est donc aux cotés de la soprano Isabel Soccaja, que l'EOC propose cette oeuvre inspirée par la Vienne de 1900, empreinte de lyrisme et de l'amour sans bornes que vouait son compositeur à l'harmonie musicale, quitte à délaisser certains codes dans l'écriture des poèmes. Bien que décriée lors de sa création en 1901, elle restera l'oeuvre la plus enregistrée de Malher.
Distribution : Daniel Kawka, Direction musicale - Isabel Soccaja, soprano
Programme :
Symphonie N°4 de Gustav Malher, réorchestrée pour ensemble et soprano par Erwin Stein (1921)

Dimanche 24 Juillet > 19h00 et 21h00 & Lundi 25 Juillet > 19h00 et 21h00 : Découverte de l'aven d’Orgnac. Promenade souterraine et musicale

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Toujours en recherche de faire découvrir les merveilles du sud-Ardèche, la programmation du festival propose ce week-end en immersion dans les entrailles de notre département, à la poursuite de la rivière. Deux jours durant, les spectateurs pourront se laisser guider par l'équipe du festival et celle de l'Aven, au cours d'une ballade musicale d'environ une heure. Différents ensembles et solistes les attendront au détour des concrétions fantaisistes pour une rencontre sensible au coeur d'un écrin minéral.
Programme construit autour des oeuvres d'Heitor Villa Lobos, Bachianas Brasilieras, Iannis Xenakis, Windungen

Trio de Bubar
Une poulie, un klaxon, une barre de métal et une boite à meuh, voici quelques uns des instruments qui composent l'univers sonore du trio Bubar. Les trois percussionnistes se sont rencontrés au Conservatoire National de Musique ( CNSMD) à Lyon en 2002, avant d'entamer une odyssée dans la monde des «objets musicaux », comme ils les nomment, mêlant ainsi leurs influences respectives, allant des musiques traditionnelles aux technologies électroniques. Le résultat ? Une étonnante symphonie venue tout droit de notre ordinaire.
Instrumentistes : Claudio Bettinelli Maxime Echardour Roméo Monteiro

Ensemble Nomos
Résolument moderne,en renouveau constant du haut de ses douze violoncelles, l'ensemble Nomos s'inscrit dans son temps en interprétant des oeuvres déjà existantes tout en étant à l'origine de nouvelles créations. La sonorité de cet ensemble créé en 2005 sous l'impulsion de Christophe Roy en fait l'un des plus spectaculaires vecteurs de la création musicale actuelle. Cette couleur, athypique et pourtant familière, lui vaut de nombreuses collaborations dans les domaines de l'image, de l'architecture, des arts plastiques et de la musique électronique. Aujourd'hui, c'est sous la direction de Michel Potzmanter (qui dirige l'ensemble depuis sa création), que les 12 instruments et les parois de l'aven d'Organc vont se rencontrer...
Direction artistique :Christophe Roy Direction musicale :Michel Potzmanter

Catherine Brisset, Cristal Baschet
Catherine Brisset a reçu une double formation de musique classique et ancienne et de danse contemporaine. En 1990, elle commence à travailler le cristal Baschet (du nom de ses concepteurs en 1952). Le cristal est un instrument acoustique à la palette sonore très large et très contrastée. Le clavier de verre chromatique, d’une tessiture pouvant s’étendre de quelques notes à 5 octaves offre une couleur sonore nouvelle, très sensible. Catherine Brisset sonde les possibilités de cet instrument rare au fil de collaborations musicales (Cristal Trio) avec des instruments plus traditionnels, mais aussi avec les moyens de la musique électronique. De ce travail naitra de nombreux projets, dont une participation à la création musicale autour des Éphémères, d'Arianne Mnouchkine.

Shigeko Hata Soprano
Née au Japon, la soprano Shigeko Hata commence ses études musicales dans son pays natal avant d'intégrer en 2001 le conservatoire de Musique et Chant de Paris. Révélée en janvier 2006 par sa prestation dans le rôle-titre de l'opéra inachevé de Mozart, Zaïde, à l'Opéra de Rouen, Shigeko Hata est sollicitée régulièrement par les scènes lyriques françaises ou par des orchestres tels que l'Ensemble Intercontemporain. Dernièrement, elle a joué le rôle de Belinda dans Didon et Eneé de Purcell à l'Opéra de Lille et au Grand Théatre de Provence d'Aix-en-Provence. Elle se produit par ailleurs en tant que soliste au sein d'0rchestres tels que l'Orchestre de Bretagne ou Orchestre de Massy. Après avoir fait chanter les eaux beaumoises en 2010, Shigeko Hata revient en terre ardéchoise pour une rencontre musicale de haut vol.

Mercredi 27 Juillet - Trio Diana Baroni - 21h30 > Église de Labeaume, Flor de Verano

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Navigant entre le monde de la musique baroque et celui des nouvelles musiques traditionnelles, Diana Baroni et son trio développent une musicalité originale où se mêlent la chaleur des rythmes et des chants afro- amérindiens et l’intimité et l’esthétique de la musique de chambre. Revisitant le répertoire traditionnel de la musique du Pérou, du Vénézuela, du Mexique et de l’Équateur, Flor de Verano, représente ainsi une journée imaginaire, depuis le lever du soleil jusqu’à la disparition de la dernière étoile, à travers le Nouveau Monde. Au cours de ce voyage, 'tonadas' et 'pregones' nous entraînent dans le réseau de souvenirs des peuples sud-américains tissant jour après jour entre tradition et modernité, le tempérament musical de ce continent.
Distribution : Diana Baroni, chant et flûte - Lincoln Almada, harpe jésuite et cajon - Rafael Guel, vihuela, xarana, percussions, voix - Tunde Jedere, Kora

Jeudi 28 Juillet - Ensemble Carpe Diem - 21h30 > Lieu à déterminer, « La Flute Enchantée », Mozart

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
L'opéra symphonique, pour tous, et partout ; voici la démarche de cet orchestre allant de 3 à 20 musiciens, qui partagent leur temps entre leur activité de solistes dans de grands ensembles, et l'interprétation en petits effectifs d'oeuvres composées pour de grands orchestres avec Carpe Diem. Cette ambition passe par la ré orchestration des oeuvres, qui s'en trouvent transfigurées, parfois magnifiées, quoi qu'il en soit : surprenantes. Jean-Pierre Arnaud, directeur musical et transcripteur de l'ensemble Carpe Diem depuis sa création en 1993, nous propose une adaptation de La Flute Enchantée de Mozart, dont il n'a retenu que le merveilleux, dans une démarche de création autour d'une « Tétralogie de l'Enchantement ».Orfèvre en transcription, il a dégagé la quintessence de cette musique enchanteresse pour sa troupe de 10 musiciens et 7 chanteurs, qui, dans une démarche fidèle à la création de l'opéra, proposent une version populaire et festive, sur une mise en scène de Mickaël Maïno avec la présence exceptionnelle du trompettiste improvisateur Nicolas Genest.
Programme : « La Flute Enchantée », Mozart
Direction musicale et transcription : Jean-Pierre Arnaud

Vendredi 29 Juillet - Trio Joubran - 21h30, plage de la Turlure

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Le Trio Joubran, trois frères issus d'une famille qui, depuis quatre générations, vit à travers le « Oud », le fabrique, le joue, l'aime. De dix ans l'ainé, Samir découvre le Oud à cinq ans, termine le conservatoire du Caire à 22 ans et sera le premier palestinien à se produire hors frontières avec son deuxième album en 2002. Rapidement, Wissam, non moins doué, suit ses traces et le rejoint sur scène, et sera le premier étudiant arabe diplômé du prestigieux conservatoire Antonio Stradiviari en 2005. C'est d'ailleurs lui qui concevra les trois Oud qui accompagnent la fratrie sur scène. Adnan, le cadet, lui aussi pris de la fièvre du Oud, rejoindra ses frères en 2004, ayant apprit l'instrument en autodidacte. Ils transmettent aujourd'hui leur passion de cet instrument devant des publics du monde entier, alliant tradition arabe et modernité du oud, portés sur leur nouvel album, Aznar, par la voix puissante et envoutante de Dhafer Youssef et les percussions de Youssef Hbeisch.
Distribution : Samir Joubran, Oud - Wissam Joubran, Oud - Adnan Joubran, Oud - Youssef Hbeisch, Percussions.

Mercredi 3 Août - Ensemble Correspondance - 21h30 > Église de Labeaume

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
L’ensemble Correspondances se consacre principalement à la musique religieuse française du XVIIe siècle. Réunis autour de Sébastien Daucé pendant leurs études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, les musiciens de l’ensemble Correspondances poursuivent aujourd’hui cette aventure humaine et musicale avec une complicité et une passion communicatives. L’ensemble s’est produit en France, en Suisse et au Japon (tournée en décembre 2009) dans des festivals prestigieux (Saintes, Utrecht). Son premier enregistrement est sorti en juin 2010 et a été salué par la presse spécialisée. Un second enregistrement a eu lieu à l'Église de Labeaume en Mars 2011, en coproduction avec Labeaume en Musiques. Ils reviennent aujourd'hui en terre ardéchoise avec le programme « O Maria!» de Marc-Antoine Charpentier, oeuvre qui laisse entrevoir l’empreinte forte et puissante qu'a laissée la rhétorique musicale italienne sur le compositeur français.
Distribution : Direction musicale, Sébastien Daucé
Constitution de l'ensemble : Quatre chanteurs, neuf instrumentistes.

Jeudi 4 Août - Vanessa Wagner et la Soprano Karen Vourc'h - 21h30 > Théâtre de verdure

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Une main de fer dans un gant de velours, voilà une expression qui colle au jeu subtil et ferme de la pianiste émérite Vanessa Wagner. Consacrée « révélation soliste expérimental » au Révélations de la Musique en 1999, elle se produit depuis dans tous les pays d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Sud. Premier prix du conservatoire de Paris à 17 ans, elle entre première nommée en cycle de perfectionnement puis à l'académie de Cadenabbia. Elle traverse aujourd'hui les répertoires en solo (enregistrement de sept albums) ainsi qu'aux cotés des plus grands ensembles et retrouve fréquemment la musique de chambre accompagnée de ses partenaires privilégiés Augustin Dumay et Sasha Rozdestvensky. Après un récital à Labeaume en 2009, elle revient ici accompagnée de la soprano française Karen Vourc'h pour un récital programmé autour de Sibelius, Schumann, Schubert, Grieg, Debussy, Ravel. Normalienne en Physique, Karen Vourc'h commence sa formation de chant à l’Opéra Studio de Zu_rich, puis au CNSM de Paris en cycle de Perfectionnement. Elle est rapidement appelée par de grands théâtres (Marseille, Lausanne, Opéra national de Montpellier..) et s'illustre par ses interprétations toujours sensibles et fines d'oeuvres telles que La Traviata, Don Giovani, Orphée aux enfers... Elle remporte la Victoire de la Musique 2009, catégorie Révélation Lyrique. Une soirée aux allures d'excellence...
Distribution : Vanessa Wagner, Piano- Karen Vourc'h, soprano
Programme : Sibelius, Schumann, Schubert, Grieg, Debussy, Ravel

Vendredi 5 Août - Orchestre Symphonique du Palais de Tauride, St Petersbourg - 21h30 > Turlure

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
L'orchestre Symphonique des Étudiants du Collège Musical Moussorgsky a été créé il y a plus de quarante ans par le grand chef d’orchestre Evgueny Mravinsky qui fut durant des décennies Directeur Musical et Chef Principal de l’Orchestre Philharmonique de Leningrad. En 2006 le jeune chef saint-pétersbourgeois Mikhail Golikov a été appelé à la direction musicale du Jeune Orchestre. La nouvelle formation, dirigée par Mikhail Golikov, se compose des étudiants et des diplômés de plusieurs collèges musicaux et du Conservatoire de Saint-Pétersbourg. Il a pris depuis lors la dénomination d’Orchestre Symphonique de la Capella Tavritcheskaya de Saint-Pétersbourg. L’orchestre se produit régulièrement sur les plus fameuses scènes de Saint-Pétersbourg dont la Capella Glinka, la Philharmonie et participe à des festivals de musique aussi bien en Russie qu’à l’étranger.
Direction musicale: Mikhail Golikov
Programme :
Ravel, Bolero
Tchaïkovsky, Casse-noisettes
Rimsky-Korsakov, Le vol du bourdon

Mercredi 10 Août - Pino de Vittorio - 21h30 > Église de Labeaume

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Pino de Vottorio est l'un des ténors majeurs en Italie, né à Leporano dans la province de Tarento, il consacre ses premières années d'études à la reprise des traditions populaires des Pouilles (région aride et écrasée de soleil de l'Italie du sud). Parallèlement à sa démarche de chanteur traditionnel il mène une carrière baroque avec la Cappella della Pietà de Turchini d'Antonio Florio. Aujourd'hui, Pino de Vittorio continue de rendre vivace les traditions des Pouilles, et redonne son rang et sa puissance expressive à la musique populaire italienne. Il chante d'ailleurs en napolitain populaire. « Ni modernisation, ni arrangement, mais une relecture critique et affectueuse à travers la sensibilité contemporaine d'un artiste né sur cette terre" ainsi définit-il son travail. Cet amour profond pour sa culture donne au tenor une réelle charge émotionnelle lorsqu'il propose ces chants, émotion qu'il donne au public avec toute la générosité des plus grands interprètes. Il forme ici un trio voix-violon-clavecin et nous propose un ensemble de Cantates Napolitaines réunies sous le titre d' « All'imper d'amore », oeuvres composées, entre autres, par Leornardo Vinci, Francesco Provenzale, Nicola Matteis, à la fin du 15éme siècle.
Distribution : Pino de Vittorio, ténor Alessandro Ciccolini, violon Patriza Varone, clavecin

Jeudi 11 Août - Indalousie - 21h30 > La Blache de Chapias

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Marc Loopuyt est voyageur, un savant des sonorités du monde, un collecteur de cultures qu'il partage ensuite avec le public, dans le cadre de concerts ou bien dans un contexte d'enseignement (professeur à l'ENM de Villeurbanne). Il étend sa partition culturelle au Maghreb, l'Andalousie, l' Arabie, le Golfe, la Jordanie, la Syrie, l'Irak, la Turquie, où il apprend aux côtés des plus grands (Abdelkrim RAÏS, Cinuçen TANRIKORUR...). Il monte divers projets, dont Les Deux Andalousies, et collabore avec de nombreux artistes à travers le monde, ainsi qu'avec son fils, joueur de Oud. En Avril 2006, il enregistre, à Labeaume l'album Flamenco Barroco, en coproduction avec Labeaume en Musiques. Aujourd'hui, il propose, avec la scène nationale d'Annecy (Bonlieu) et l'artiste Jaqui Detraz, une rencontre culturelle entre le Raga de l'Inde, l'Arabo-Andalou et le Flamenco. Les pièces sont extraites des Raga et Dhun de l’Inde ainsi que du Ghazal afghan, de l'arabo-andalou marocain (el'ala), du maghrébin populaire (cha'abi et ‘aïta) de l'oriental (baladi et quoudoud) et du mauresque, du répertoire flamenco profond et léger (jondo y chico). Danses et chants vont venir s'accorder sur cette rencontre, complétant la couleur des cultures présentes.
Distribution : Marc Loopuyt, direction artistique, oud et guitare flamenca - Jacques Détraz direction artistique, tabla - Thomas Loopuyt, rebab et oud - José Montealegre, chanteur flamenca et guitariste - Nacer Hamzaoui, chanteur arabo-andalou, cha'abi et mandole - Mohamed M'Sahel,percussions- Massoud Raonaq, chant, harmonium, tampura - Sylvie Chappel, danse orientale - Laura Clemente, danse flamenca - Maitryee Mahatma, danseuse kathak

Vendredi 12 Août - Henri Demarquette et le Quintet El Despues - 21h30 > La Blache de Chapias

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Henri Demarquette et le quintet El Despuès présentent un somptueux panorama du tango dans un spectacle abolissant les frontières entre musique classique et musique populaire. Élève du conservatoire de Paris dés 13 ans, le violoncelliste Henri Demarquette débute sa carrière à 17 ans, rapidement remarqué par Sir Yehudi Menuhin qui l’invite à jouer sous sa direction le Concerto de Dvorak à Prague et à Paris. On le retrouvera aux cotés du London Philarmonique Orchestra ou du Neue Philarmonie Westfalen. De son coté, le quintet El Despues, fondé en 2004, présente un répertoire dédié aux nouvelles compositions. Ses fondateurs, Victor Hugo Villena et Alexandro Shwartz, tout deux argentins, s'appuient sur le renouveau constant du tango (d'où « El Despues » = l'après). Ils jouent actuellement à travers le monde aux cotés de Cyril Garac, Ivo de Greef et Bernard Lanaspéze et consolident une réputation de performers.
Distribution : Henri Demarquette : Violoncelle Victor Hugo Villena : Bandonéon Alejandro Swartz : Guitare, composition et arrangements Ivo de Greef : Piano Bernard Lanaspéze : Contrebasse. Avec la participation de Sebastien Surel : Violon
Programme : Beytelmann, Shwartz, Piazolla, entres autres

Jeudi 18 Août - La Roza Enflorese - 21h30 > Église de Labeaume

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Depuis 2000, La Roza Enflorese interprète le répertoire séfarade, courant musical construit des influences judeo-espagnoles métissées lors de la diaspora (Séfarad étant le nom hébreu de la péninsule Ibérique). Issues de la tradition orale (langue, poésie de la culture médiévale), ces chansons offrent de nombreuses possibilités d’interprétation. Ici, les coplas se caractérisent par un contenu proprement judaïque. Il y est fait référence à la spiritualité, aux fêtes juives, à certains épisodes de la Torah ou encore à des événements marquants de l’histoire du judaïsme. Constitué de musiciens aux horizons musicaux variés (classique, jazz, pop…), l’ensemble présente ces chants dans le cadre d’une rencontre entre musiques anciennes, musiques traditionnelles et musiques actuelles, faisant appel tant aux techniques instrumentales inspirées des musiques populaires, qu’à l’improvisation. Dans un souci de créer un univers sonore varié et contrasté, La Roza Enflorese associe des instruments d’origines et d’époques différentes (vièles, violes, luth, vihuela, flûtes à bec, cromornes, percussions du Proche et du Moyen Orient).
Distribution : Edith St Mard, Chant - Bernard Mouton, Flutes à bec - Thomas Baété, viole de gambe & vièle - Jan Van Outryve, luth, vihuela - Philippe Malfeyt, luth, oud - Emre Guttekin, baglama, tanbûr - Anne Niepold, Accordéon - Vincent Libert, Percussions

Vendredi 19 Août - Ensemble Contraste - 21h30 > Concert de clôture >> Lieu à déterminer

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Que se passe-t-il lorsque la musique dite savante rencontre la culture populaire? Il en résulte un savoureux contraste, du nom de ce quartet crée en 2000. Formés au répertoire classique et concertistes, les artistes qui le composent cherchent à briser les frontières musicales en mêlant leurs diverses influences, effectuant ainsi un travail d'adaptation important. Des arrangements audacieux leurs permettent une programmation originale, de la musique classique au tango, à la comédie musicale, au jazz et à la création contemporaine. Ils nous proposent ici un voyage à travers la comédie musicale avec « Songs », créant pour l'occasion des partenariats avec de nombreux artistes (Karine Deshayes, Magalie Leger, Emilie Pictet, Albin de la Simone...). A retrouver avec bonheur dans ce programme : The Wizard of Oz, Starmania, West Side Story, My Fair Lady, Singin'in the Rain,...!
Distribution : Emilie Pictet, Soprano - Pierre Fouchenneret, violon Arnaud Thorette, alto, direction artistique Antoine Pierlot, violoncelle Johan Farjot, piano, arrangements, direction musicale

Mercredi 24 Août - Ensemble Vocal Chantecleer - 21h30 > Bonus >> Église de Labeaume

Labeaume en Musiques, 15eme édition du 21 Juillet au 24 Août 2011
Depuis plus de 30 ans (fondé en 1978), Chantecleer est reconnu comme l'un des choeurs masculins les plus éblouissants. Composé de 12 hommes, dont trois sopranos, deux ténors, trois altos et trois basses baryton, l'ensemble a la particularité d'interpréter des oeuvres composées pour choeur mixte. Appelé « l'Orchestre Vocal », Chantecleer est un ensemble à géométrie variable, par sa structure, mais aussi par son habileté à faire émerger l'harmonie dans les voix. La plupart des oeuvres étant chantées par l'ensemble des choristes, chaque morceau fait l'objet d'une nouvelle organisation du choeur, afin de cueillir le meilleur de chaque tessiture, dans un véritable ballet scénique. Il nous propose ici un nouveau programme intitulé « Amour Divin ».
Distribution : Matthiew Oltman : Directeur Musical - Eric Alatorre : Basse - Michael Axtell : Basse Baryton - Casey Breve : Soprano - Matthew Curtis : Tenor - Brian Hinmar : Tenor - Ben Johns : Tenor - Michael McNiel : Soprano - Cortez Mitchell : Alto - Gregory Peables : Soprano - Alan Reinhardt : Alto Adam Ward : Alto - Jace Witting : Assistant direction musicale - Baryton

Billetterie : A partir du 1er Juillet :
- Offices de Tourisme du Sud Ardèche
- Bureau du festival

Abonnement :
- Par correspondance au bureau du festival : A partir du 1er Juin
- Au bureau du festival : A partir du 1er Juillet

Labeaume en musiques
Bureau du festival
Draille des écoliers
07120 LABEAUME
Tel : 04 75 39 79 86
@mail : labeaumeenmusiques@wanadoo.fr
Site : www.labeaume-festival.org


Pierre Aimar
Lundi 9 Mai 2011
Lu 2688 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 85



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs