Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


La Nuit de l'Anarchie avec Pascal Auberson dans Offshore, théâtre Toursky, Marseille, le 26 avril 2016

« C’est un peu l’anarchie mais il faut croire que j’aime ça »… Pascal Auberson et son nouvel album vont embraser la scène du Toursky.


Pascal Auberson © DR
Pascal Auberson © DR
Littéralement, « offshore » signifie loin du rivage : une manière pour Pascal Auberson de nous dire qu’il touche une totale liberté de ton dans la création de ses nouvelles chansons.

Depuis plus de quarante ans, revenu de tout mais sans cesse en partance, cet éternel touche-à-tout promène sur la scène musicale une stupéfiante liberté de ton. Ce showman exceptionnel et généreux étanche son insatiable soif de nouveauté aux sources de la musique expérimentale, du free-jazz, du slam, de la pop…Comme un poisson dans l’eau et loin de tout rivage, avec Offshore, Pascal Auberson confirme ce que l’on savait déjà : « J’suis un chanteur populaire/ Qui veut toujours défaire tout recommencer / Qui veut marier Schubert avec Bob Marley / Parker avec Fauré, rastaquouères et paumés ».

Il donne à tout ce qu’il touche un caractère singulier. Ouvert à toute forme de créativité, son parcours en fait un artiste hors du commun.

Doté d’une musicalité rare, d’une voix profonde et d’un charisme hypnotique, Auberson s’octroie toujours la liberté d’exprimer une folie improvisatrice qui crée un style, qu’il baptise avec humour « l’Aubersonade ».

Paroles et musiques magnifiques sont d’une grande originalité.

Une effraction des émotions pour un moment extraordinaire qui restera dans nos mémoires.



Pierre Aimar
Mercredi 13 Avril 2016
Lu 1064 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 32



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine