arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


L’ensemble la Française présente Hypotyposis, le vendredi 24 mai à Lyon et le mercredi 5 juin à Paris

Spectacle atypique et poétique pour 4 musiciens et projections de photographies d’architecture.


Ensemble la Française © DR
Ensemble la Française © DR
Du 17e siècle, nous abandonnerons les grands partis majestueux, hérités de la volonté de Louis XIV a affirmer la position de la France en Europe au travers de la musique et des arts avec leurs caractères monumentales et majestueux, mais conserverons l’art du contraste, du mouvement et de l’illusion chers au baroque. Se dessine alors, sous la régence de Philippe d’Orléans et le règne de Louis XV, un monde éloquent, raffiné, élégant peuplé de fantaisie, d’ornements gracieux et exubérants.

A travers les œuvres des architectes, paysagistes, décorateurs et compositeurs Barrière, Boffrand, de Cotte, Héré, Leclair, Le Nôtre, Mondonville, Rameau…, l’ensemble la Française fait ressurgir cet univers sonore et visuel d’une grande sensibilité où l’intimité, le confort et le raffinement cohabitent avec harmonie… nommé art rocaille.

Hypotyposis : du grec ὑποτύπωσις, figure de rhétorique qui consiste à rendre vivants les personnages ou les faits dont on parle.

L’ensemble la Française : “Docere, Delectare, Movere”, enseigner, charmer, émouvoir

Sous la très belle devise de Cicéron, reprise au 17ème siècle par Descartes, l’ensemble la Française cherche à transmettre sa connaissance et son goût pour l'art baroque ; art parfois oublié des 17ème et 18ème siècles, art capable de nous transporter encore aujourd’hui.
Ce jeune ensemble, fondé en 2013 par la flûtiste et architecte Aude Lestienne, tire son nom des Nations de François Couperin. Il réunit 4 musiciens issus du CNSMD de Lyon et du Conservatoire Royal de Bruxelles : Aude Lestienne (traverso), Shiho Ono (violon), Jean Baptiste Valfré (violoncelle), Kazuya Gunji (clavecin).
L’ensemble a surtout développé son travail autour de la musique de chambre française de la première moitié du XVIIIème siècle (vocale ou instrumentale) et notamment de compositeurs tombés dans l’oubli. Notre Française – avant tout musicienne – se passionne également pour les autres arts baroques. La littérature, la danse, l'architecture ou encore l'art culinaire sont autant de sources d’inspiration pour la création de spectacles pluridisciplinaires permettant au public d’appréhender de manière plus large « l’univers baroque ».
L’ensemble se produit régulièrement dans des festivals prestigieux : Sinfonia en Périgord (Jeunes Talents 2014), Festival Jean de la Fontaine (2015, 2016, 2017, 2018), Festival Valloire Baroque (2015), Petites Nuits de Sceaux (2017), Concerts d’Anacréon (2018), Festival Midi-Minimes (2018), Musiques de Beauregard (2015, 2017), Fêtes Musicales de Savoie (2016), Heures musicales de St Victor s/r Loire (2013), Festival Orgue en Jeu (2015).
Le premier disque de l’ensemble est sorti en avril 2018 sur le label Polymnie et a été chroniqué sur France Musique, BFC Radio, Radio Coteaux, Radio Dialogue, Radio Semnoz… La Française a été sélectionnée pour les résidences jeunes ensembles 2018 de la Cité de la Voix à Vézelay et fait partie des 10 ensembles de demain distingués par le magazine Classica dans son dossier d’octobre 2018 consacré au renouveau du baroque français.

Aude Lestienne, traverso et direction
Shiho Ono, violon]b
Jean-Baptiste Valfre, violoncelle
Kasuza Gunji, clavecin

Site de l'Ensemble la Française

Programme :

- J.-P Rameau (1683-1764) : Pièce pour clavecin solo
- L.-N Clérambault (1676-1749) : Sonate l’Anonima / projection : Hôtel Peyrenc de Moras à Paris par Jean Aubert (1680-1741)
- J.-B Barrière (1707-1747) : Sonate pour violoncelle Livre I / projection : Hôtel de Soubise à Paris par Germain Boffrand (1667-1754)
- J.-B de Boismortier (1689-1755) : Première sérénade op. 39 / projection : Place Royal de Nancy
- J.-N-P Royer (1703-1755) : Pièce pour clavecin / projection : Place Royal de Nancy
- G.-P Telemann (1681-1767) : Quatuor parisien n°8 / projection : Jardins de Sceaux et de Versailles par André le Notre (1613-1700)
- J.-J Cassanéa de Mondonville (1711-1772) : Sonate pour violon op. 4 / projection : Cathédrale de St-Louis de Versailles à Paris par Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne (1711-1778)
- J.-B de Boismortier (1689-1755) : Sonate pour flûte et clavecin obligé op. 91 / projection : Eglise St-Jacques de Lunéville par Emmanuel Here de Corny (1705-1763)
- F. Francœur (1698-1787) : Sonate pour violon Livre II / projection : Eglise St-Jacques de Lunéville par Emmanuel Here de Corny (1705-1763)
- J.M. Leclair (1697-1764) : Deuxième récréation / projection : Galerie dorée de l’Hôtel de Toulouse à Paris par Robert de Cotte (1656-1735)

Conception artistique : Aude Lestienne,
Photographie et conception technique : Nicolas Dehove
Mise en scène : Florence Beillacou
Lumière : Amandine Jeanroy

Les dates

Vendredi 24 mai à 20h30 – Chapelle de l’Hôpital de Fourvière – Lyon 5
10 rue Roger Radisson, 69005 Lyon. Tarifs : 15€ (prévente) &18€. Gratuit pour les - de 12 ans.

Mercredi 5 juin à 20h00 – Eglise des Blancs Manteaux – Paris 4
12 rue des Blancs Manteaux 75004 Paris. Tarif unique : 10€.

Réservations : info@ensemblelafrancaise.com


Pierre Aimar
Lundi 8 Avril 2019
Lu 115 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 92



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019

Cliquez sur l'image pour télécharger

e-magazine interactif !
Textes et espaces publicitaires
sont des liens pour les sites des festivals