Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)






King Houndekpinkou, Gravité, exposition à la galerie Vallois, Paris, du 9 au 23 avril 2020


Courtesy Galerie Vallois
Courtesy Galerie Vallois
Pour sa quatrième exposition à la galerie Vallois, l’artiste céramiste franco-béninois King Houndekpinkou, dévoile une trentaine de pièces inédites qui, sous le titre Gravité, explorent avec beaucoup de sensibilité́ et de poésie cette loi physique qui ramène tout être et toute chose à la terre. Inspirée des cultures animistes, en particulier du Japon et du Bénin, le céramiste poursuit sa quête spirituelle et artistique. À travers ses nouvelles créations King interroge cette fois-ci le concept d’attraction terrestre à laquelle le vivant est assujetti en permanence, sans même en avoir conscience. Penser la gravité, s’extirper de la matérialité́ du quotidien, et faire surgir en chacun la conscience des forces vitales environnantes. Le vertige de l’univers ; là où s’arrête la science commencent les forces occultes, ce que nous ne maitrisons pas et qui est pour l’artiste source de fascination et d’inter- rogations.

Galerie Vallois
41 rue de Seine
75006 Paris
vallois.com/index.php/modernecontemporain


Pierre Aimar
Mercredi 11 Mars 2020
Lu 138 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 229



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020