arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Harmonium Symphonique présente son double album « Histoires sans paroles »

Plus de 140 minutes de musique interprétée par l’Orchestre symphonique de Montréal dirigé par le chef Simon Leclerc, qui signe également l’adaptation symphonique. Une co-réalisation de Serge Fiori (Harmonium) et de Simon Leclerc, sous la direction artistique de Nicolas Lemieux.


Harmonium Symphonique présente son double album « Histoires sans paroles »

A propos de ce double album
Le 3 décembre 2020, le label montréalais “GSI Musique” lançait le coffret Histoires sans paroles - Harmonium symphonique, un album double de 140 minutes réunissant l’œuvre intégrale du groupe canadien culte Harmonium, adaptée par Simon Leclerc et interprétée par l’Orchestre symphonique de Montréal, sous sa direction.

Une co-réalisation signée Serge Fiori et Simon Leclerc, pour un album entièrement instrumental, permettant à chaque auditeur de se raconter ses propres histoires et de se ré-approprier cette œuvre intemporelle et poétique. Une reprise classique et symphonique de l’intégralité d’une œuvre rock ? Le pari était osé.

Depuis sa sortie, les retombées médiatiques élogieuses ne cessent pourtant de se multiplier et le projet s’est vu certifié “Disque de platine” par Music Canada seulement deux mois après sa parution. Avec aujourd’hui plus de 100 000 exemplaires vendus, le pari osé est devenu un accomplissement phénoménal puisque l’album n’a jamais été offert en streaming et qu'on le retrouve sur une seule plateforme : la boutique en ligne Oziko. L’album-événement est aujourd’hui disponible en format physique (coffret double CD et coffret quadruple vinyles), ainsi qu’en format numérique pour le plus grand bonheur de tous les auditeurs !

Le succès des trois albums d’Harmonium et des chansons phares comme Pour un instant et Un musicien parmi tant d’autres a mené le groupe à un séjourner à Los Angeles, où l'Office national du film du Canada a tourné un documentaire Harmonium en Californie en 1978. En 2007, les trois albums studio d’Harmonium ont été nommés parmi les 100 plus grands albums canadiens de tous les temps dans le livre de Bob Mersereau : The Top 100 Canadian Albums. En 2015, le magazine Rolling Stone a classé Si on avait besoin d'une cinquième saison au numéro 36 des 50 meilleurs albums de rock progressif de tous les temps, propulsant l’opus au summum de tout le mouvement Folk-Progressif !


Pierre Aimar
Mardi 18 Mai 2021
Lu 564 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 103

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements