arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Giverny, musée des impressionnismes : « L’Impressionnisme et la mer ». Du 29 mars au 30 juin 2024

À l’occasion de la célébration des cent cinquante ans de la naissance de l’impressionnisme en 1874, le musée des impressionnismes Giverny organise, du 29 mars au 30 juin 2024, une exposition intitulée L’Impressionnisme et la mer.


Si le sujet semble banal, il ne fut toutefois que partiellement évoqué, surtout sous l’angle des loisirs balnéaires avec des scènes de plage, des vues maritimes, ou des portraits d’estivants. Il demeure toutefois certaines autres thématiques à aborder qui permettent de donner une vision un peu différente de l’attirance des artistes impressionnistes pour le grand large.
Albert Théodore de Broutelles (1842-1933), Paysage côtier (détail), vers 1900, Pastel sur papier, Giverny, musée des impressionnismes © Giverny, musée des impressionnismes / photo - J.-C. Louiset
Albert Théodore de Broutelles (1842-1933), Paysage côtier (détail), vers 1900, Pastel sur papier, Giverny, musée des impressionnismes © Giverny, musée des impressionnismes / photo - J.-C. Louiset

L’impressionnisme n’est-il pas né au bord de l’eau ?

Impression, soleil levant de Claude Monet (1872, Paris, musée Marmottan Monet), est d’abord une marine qui sacrifie à un genre magnifié déjà par Gustave Courbet ou Eugène Boudin avant lui. Pissarro, Manet, Gauguin ou Jongkind ont représenté avec délicatesse et originalité les bords de mer. Cette vision du paysage a ainsi été bien appréhendée par les chercheurs, qui se sont souvent concentrés sur les effets du soleil, mais aussi sur l’originalité des points de vue, le cadrage photographique ou le mode de vie des estivants à l’époque impressionniste.

Néanmoins, il demeure des problématiques qui sont propres à la vie maritime au temps des impressionnistes et qui n’ont pas été envisagées : la vie des ports, l’industrie maritime, le transport en mer, mais aussi les tempêtes ou encore le goût de l’ailleurs...
Au-delà d’une image générique et plaisante des impressionnistes à Deauville ou Cabourg, on peut décliner le sujet selon des nouvelles perspectives thématiques et chronologiques. Le mouvement impressionniste n’est pas homogène et le traitement du sujet de la marine et du bord de mer diffère selon les tempéraments, mais aussi les préoccupations propres à chaque artiste. Quoi de commun entre Monet et Renoir sur la mer ? De même, Pissarro ne voit pas le Havre comme Monet.
Le périmètre géographique est assez restreint : les séjours des artistes se focalisent entre la Normandie et la Riviera française. Si un focus est proposé sur le traitement de la marine en Normandie, il nous semble pertinent de se pencher sur l’impressionnisme en Bretagne, autour de Maxime Maufra et Henry Moret, fortement influencés par Monet.

Musée des impressionnismes Giverny

L’Impressionnisme et la mer
Exposition présentée du 29 mars au 30 juin 2024
Horaires et jours d’ouverture
Exposition présentée du 29 mars au 30 juin 2024, tous les jours, de 10h à 18h (dernière admission 17h30).

Musée des impressionnismes Giverny
99, rue Claude Monet
27620 Giverny

France
T - 33 (0)2 32 51 94 65
contact@mdig.fr
mdig.fr

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Pierre Aimar
Mis en ligne le Lundi 4 Mars 2024 à 23:26 | Lu 180 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 396

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements