Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Focus, 100% Beethoven au Théâtre des Champs-Élysées le 15 février 2018 à 20h

Le cycle des cinq concertos pour piano de Beethoven par l'Orchestre de chambre de Paris sous la direction de Douglas Boyd se poursuit avec une nouvelle affiche écossaise. Après François-Frédéric Guy, Jonathan Biss, Alexander Melnikov (le 8 février) et avant Fazil Zay qui clôturera l'aventure, Steven Osborne retrouve son compatriote Douglas Boyd pour interpréter le concerto n°4.


Steven Osborne © DR
Steven Osborne © DR
Le 22 décembre 1808, les Viennois assistèrent à la création du Quatrième Concerto pour piano, des Cinquième et Sixième Symphonies, de l’aria « Ah, perfido ! », de la Fantaisie pour piano op. 77 et de la Fantaisie chorale op. 80 !
Pour interpréter le concerto, l’Orchestre de chambre de Paris accueille à nouveau le pianiste écossais Steven Osborne. Il est le soliste d’une partition bouillonnante d’énergie et d’une grandeur irrésistible. Deux œuvres symphoniques moins jouées sont au programme.
Les Créatures de Prométhée étaient à l’origine destinées à un ballet dont le thème correspondait aux idéaux du musicien : le mythe du héros, sa passion pour la destinée de l’homme, l’influence considérable de la Révolution française en Autriche. Enfin, la Huitième Symphonie fait preuve d’un humour et d’une ironie que l’on ne s’attend guère à trouver chez le compositeur.

Entrée en musique – 19 h, en compagnie de Stéphane Friederich et de son invité du soir ...

Programme
Douglas Boyd, direction
Steven Osborne, piano

Beethoven
Les Créatures de Prométhée (extraits)
Symphonie n° 8
Concerto pour piano n° 4

Pour finir le cycle Beethoven par l'Orchestre de chambre de Paris, sous la direction de Douglas Boyd

Mardi 3 avril 2018 - 20 h Théâtre des Champs-Élysées

Beethoven
Concerto pour piano n°3
Fazil Say : piano

Say (création mondiale)
Never Give Up, concerto pour violoncelle
Camille Thomas : violoncelle

Haydn Symphonie n° 86 en ré majeur

Réservation



Pierre Aimar
Lundi 29 Janvier 2018
Lu 141 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81