Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival Liszt en Provence au Château Saint Estève d'Uchaux (Vaucluse). Avec Elena Rozanova, Roustem Saïtkoulov, Julian Riem, Rodrigo Reichel, Vytautas Sondeckis, Barry Douglas, Konstantin Lifschitz

Le Festival de piano Liszt en Provence arrive en avance cette année, dès le 26 juin, et propose six soirées au lieu de cinq, comme d’habitude rares et exceptionnelles.
Rares par l’atmosphère unique qui règne dans le lieu : petit château discret au bout de son allée de buis, abrité sous de grands arbres qui chantent au vent. Sa terrasse de graviers bordée d’un muret et de lauriers roses et ce cadre en aparté du monde sont offerts aux spectateurs, et aux interprètes de piano, des pianistes à l’ombre de Franz Liszt mais aussi des interprètes différents venant de partout dans le monde.


Festival Liszt en Provence au Château Saint Estève d'Uchaux (Vaucluse). Avec Elena Rozanova, Roustem Saïtkoulov, Julian Riem, Rodrigo Reichel, Vytautas Sondeckis, Barry Douglas, Konstantin Lifschitz
Exceptionnelles par ce choix de musique dans le registre du piano romantique autour du compositeur fétiche de ce festival, Franz Liszt.
Tout commence par un concert à deux pianos, pour des œuvres de Beethoven et Liszt. Elena Rozanova et Roustem Saïtkoulov deux interprètes habitués du festival et qui prennent grand plaisir à jouer ensemble.
Elena Rozanova, issue d’une famille de musiciens, née à Odessa, participe à de nombreux festivals, à la folle Journée de Nantes et joue au Centre culturel de Belém à Lisbonne.
« La Nuit du piano Brahms et Schumann a commencé en fanfare avec l'étonnante Elena Rozanova et son Trio Rachmaninov; beaucoup de spectateurs ont eu du mal à redescendre sur terre après son récital ! » (www.festival-piano.com 21-08-03)
Quant à Roustem Saïtkoulov, il est né en Russie mais vit en France. Il a reçu du Prince Rainier de Monaco le piano Masters de Monte Carlo et participe aux rencontres internationales Chopin à Nohant.
On découvrira dans les concerts suivants Maria Stembolskaia, plongée dans la musique russe autour de Glinka, Scriabine et Balakirev ; et bien sûr sa fougue dans l’interprétation de la Rhapsodie espagnole de Liszt.
Plus tard, interviennent en trio Julian Riem piano, Rodrigo Reichel violon et Vytautas Sondeckis, violoncelle, pour la très célèbre Vallée d’Obermann de Liszt et un trio lumineux de Franz Schubert.
Lorsqu’on aborde le mois d’août, c’est Barry Douglas, le fondateur et chef de la Camerata Ireland, un orchestre constitué de jeunes musiciens des deux parties de l’île qui propose Schumann et Liszt pour des œuvres songeuses et recueillies.
Retour d’Elena Rozanova en compagnie de Svetlin Roussev au violon, un de ses partenaires habituels, pour un Grand duo concertant de Liszt et des œuvres de Franck et Saint-Saëns, en un duo fusionnel plein d’énergie rayonnante.

Ce festival s’achève avec la présence de Konstantin Lifschitz qui introduit Couperin et Beethoven, ce dernier toujours le bienvenu dans le cadre précieux et reconnaissons-le, très romantique du château Saint Estève, niché dans ses clairières de pinèdes et de vignobles.
Rendez-vous est donc pris dès le 26 juin pour des soirées hors du temps, posées sous les étoiles.
Jacqueline Aimar

Du 26 juin au 21 août, 04 90 40 60 94


pierre aimar
Mercredi 13 Mai 2009
Lu 2165 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Sublime baroque - 10/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 84



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales