Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival Cello Fan : Sérénades de Printemps les 17 et 18 mars 2018 à Callian, Montauroux et Mons (Var)

Pour la troisième année consécutive, le festival Cello Fan donne un rendez-vous printanier au public. Cette parenthèse musicale se présente sous la forme de deux journées conçues par le coordinateur artistique, le violoncelliste Frédéric Audibert, concertiste et violoncelle solo de l’orchestre du festival international de Dresde.


Trois concerts en formation très diversifiées sont programmés avec comme fil conducteur la thématique de la Sérénade, à l’origine, une oeuvre dédiée à une personne en particulier et jouée en début de soirée comme l’indique son nom, souvent à l’extérieur, que l’on retrouvera à tous les concerts sous sa forme classique et romantique. Deux concerts sont programmés à destination des écoliers du Pays de Fayence autour des cordes et de la musique de chambre.

Les concerts

Kazimierz Olechowski © DR
Kazimierz Olechowski © DR
Samedi 17 mars. 16h. Callian.
Etienne Mangot, viole de gambes et baryton. Caprices de Gambe. Ganassi, Bassano, Marin Marais, Hume, Hotman.



Samedi 17 mars. 20h30. Montauroux.
Kazimierz Olechowski, violon ; Frédéric Audibert, violoncelle ; Françoise Gneri, alto. Sérénades de Printemps. Bach, Mozart, Beethoven, Dohnaniy.



Dimanche 18 mars. 15h30. Mons.
Arc’en Cello et Frédéric Audibert. Dvorak, Mozart, Popper, Musiques de Film.

Le Festival Cello Fan organise deux jours de concerts dans le cadre de sa saison de printemps,

les 17 et 18 mars 2018, à Callian, Montauroux et Mons en Pays de Fayence. Autour de ces concerts, les musiciens iront à la rencontre des élèves des écoles du Pays de Fayence


Le festival Cello Fan de Callian en Pays de Fayence met le printemps à l’honneur en lui dédicaçant des Sérénades composées par les plus grands compositeurs de la période classique et baroque. Dans sa forme la plus ancienne, la Sérénade est une oeuvre à vocation de séduction de la personne aimée ou admirée.

A l’époque baroque, la sérénade était composée de chants et jouées en extérieurs à la nuit tombante, accom- pagnés d’instruments à vents et de tambours et parfois de cordes. Le violoncelliste Frédéric Audibert, respon- sable artistique de ces belles journées musicales de printemps a opté pour la sérénade de l’ère classique et romantique périodes durant lesquelles elle s’apparente désormais à un concept musical qui ne et s’adresse à différentes formations : durant ces deux jours, elle se déclinera dans la forme trio à cordes, le récital solo, le quatuor et le quintette à cordes et fera résonner les plus belles acoustiques du Pays de Fayence.

Pour illustrer son propos, Frédéric Audibert a convoqué les meilleurs musiciens de la scène nationale, régionale et internationale : le grand violoniste Kazimierz Olechowski super soliste de l’orchestre de l’opéra de Lyon et professeur au Conservatoire national supérieur de Musique de Lyon. L’altiste Françoise Gneri, également pro- fesseur au Conservatoire national supérieur de Musique de Lyon et responsable artistique du festival Sanary en Musique, musicienne que le public du festival connait pour l’avoir entendue dans une très belle version du quintette La Truite de Schubert, en 2016, avec le violoniste Olivier Charlier et le pianiste Olivier Gardon.

Ces deux musiciens extraordinaires joueront en trio à cordes avec le violoncelliste Frédéric Audibert, église de Montauroux, le 17 mars à 20h30, des extraits des Variations Golberg de J.S Bach et du Divertimento de W.A Mozart ainsi que les Sérénades de L.V Beethoven, Ernö Dohnanyi et Mieczysław Weinberg. Une soirée mar- quée par la grande qualité des interprètes, les innovations artistiques des siècles antérieurs et la joie de vivre des compositeurs.

Autre invité : le violiste Etienne Mangot, professeur au CNRR de Nice, que les enfants du Pays de Fayence ont, à de multiples reprises, rencontré lors d’une série de concerts à l’école. L’occasion pour eux, (les concerts sont gratuits pour les enfants jusqu’à 16 ans), de l’écouter en situation réelle de concert, chapelle des Pénitents, à Callian, le samedi 17 mars, à 16 heures. Son programme fera le tour d’Europe en invitant les plus grands violistes des 17e et 18e siècles : Gassani, Bassano, Hume, Marin Marais, Sainte-Colombe...

Le quatuor de violoncelles Arc’en Cello clôturera cette série de concerts printaniers, le dimanche, à Mons, à 15h30. Le quatuor est composé de Julie Sevilla-Fraysse, l’auteur d‘un très beau disque dédié à Kodaly, d’Emilie Rose, membre de l’ensemble Nomos, de Manon Ponsot, professeur au sein de l’école du Sivom du Pays des Maures et de Manon Kurzenne. Elles proposent un programme en deux temps. Une première partie classique avec des oeuvres de Popper, Haydn... et le Rondo de Dvorak avec le violoncelliste Frédéric Audibert. Une se- conde partie sera dédiée aux musiques de films les plus célèbres. Un concert qui s’adresse aussi bien aux mélo- manes convaincus qu’aux néophytes pour profiter de ce si bel écrin patrimonial incarné par l’église de Mons.

Deux jours de balade en musique pour découvrir les 9 villages perchés du Pays de Fayence, véritable petite toscane varoise.

Les partenaires des Quatre Saisons de Cello Fan : mairie de Callian ; Communauté de Commune du Pays de Fayence (événement labellisé) ; Conseil départemental du Var ; Région Paca ; Spedidam

Les quatre saisons de Cello Fan

Le festival Cello Fan est un festival de musique classique, baroque et contemporaine avec violoncelle obligé

Placé sous la houlette du violoncelliste Frédéric Audibert, violoncelle solo de la Chambre Philharmonique-Emmanuel Krivine, le festival Cello Fan couvre quatre siècles de musique, baroque, classique et contemporaine avec violoncelle obligé. Toutes les formes sont convoquées : récital, musique de chambre ou musique symphonique. Sans oublier de provoquer les rencontres avec le jazz et la chan- son française.

Sous le parrainage du grand violoncelliste Gary Hoffman, le poumon du festival bat depuis l’origine grâce à un octuor de violoncellistes, issus des orchestres nationaux et internationaux. Chaque année, le festival invite de nouveaux musiciens et élargi sont cercle de cellos fans.
Créations contemporaines, répertoire ancien et classique sur instrument d’époque, grands compositeurs romantiques, jazz, le festival est pluriel et sans tabou. Construit comme un authentique festival (à l’origine un festival est un grand moment d’effervescence ) il invite les musiciens, solistes internationaux aguerris, pour interpréter les plus belles pages de la musique. Solistes qui se fondent dans la vie quotidienne des résidents.

Le public, au fil des ans, a appris à faire confiance au responsable artistique Frédéric Audibert et suit ses propositions artistiques avec beaucoup d’ouverture d’esprit, toujours prêt à entendre un quatuor de Mozart ou un trio de Schubert mais ne refusant pas la rencontre avec Xenakis ou Florentine Mulsant.
Convaincu d’entendre des concerts de qualité, des propositions artistiques uniques parce que souvent risquées, dans le paysage musical régional et des musiciens hors pairs. Le festival propose aussi d’assister à des master classes publiques, des conférences et des rencontres avec les musiciens. Dans le cadre des Quatre Saisons de Cello Fan, le festival a pris une plus large dimension intercom- munale en proposant tout au long de l’année concerts et actions de sensibilisations à la musique classique, baroque et contemporaine. Chaque année est intensifié le travaill auprès des publics non initiés et des jeunes qui sont conviés à des répétitions publiques ou à des concerts commentés. Le principe des quatre saisons de Cello Fan est basé sur plusieurs sessions de concerts ponctuant le rythme des saisons. Entre 4 et 10 concerts par cessions pour les élèves du Pays de Fayence.

Le festival s’inscrit dans la session d’été des Quatre saisons de Cello Fan.
Il propose entre 8 et 12 concerts de très grande qualité avec une manière peu commune de les orchestrer : les musiciens invités doivent donner leur meilleur sans forcément avoir l’habitude de leurs partenaires. C’est pour eux l’occasion de rencontres artistiques nouvelles. Pour le public, c’est toujours un plaisir intense d’assister à des moments musicaux aussi fervents.

Informations pratiques

Les 17 et 18 mars 2018
Trois concerts tous publics les 17 et 18 mars

Autour des concerts Concerts à l’école le 19 mars

Lieux des concerts
Chapelle des Pénitents à Callian : www.callian.fr
Eglise de Montauroux : www.montauroux.com
Eglise de Mons : mairie-mons83.fr
Villages perchés du Pays de Fayence de la « Petite toscane varoise» www.paysdefayence.com

Tarifs plein : 15€ - Tarif réduit 5€ (chômeurs, rsa, étudiants - 25 ans)
Tarif groupe : 10€ (6 personnes minimum)
Tarif Seniors 70 ans et + : 12€
Gratuit jusqu’à 16 ans et pour les élèves des conservatoires et écoles de musique de - 25 ans
Entrée gratuite pour les enseignants sur présentation d’un document attestant de leur activité.
Tarif préférentiel pour les parents d’élèves du Pays de Fayence accompagnés de leurs enfants sur réservation obligatoire.
Billetterie en ligne : www.cello-fan.com (via www.weezevent.com

Renseignements : 06 75 20 71 88.

Pour écouter et voir
www.cello-fan.com
www.facebook.com/cellofanfestival/


Pierre Aimar
Jeudi 22 Février 2018
Lu 186 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81