arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festifolk, Lambesc du 15 au 17/8/19

En août 1970, à Lambesc, s’est tenu le premier festival de musique folk en France, devant un public d’un millier de personnes, en présence du musicien Alan Stivell.


Depuis 2009, le Comité Officiel des Fêtes de Lambesc a réintroduit cet événement au plein cœur de l’été et au plein cœur de la Ville, sur une place ombragée et entourée de monuments historiques.
Le Festi'folk est gratuit et ouvert à tous. Un moment de convivialité, de gaité et de chaleur pour toutes les générations.

Cette année, à l'affiche pour la 11e édition : Tafanari, Cabr'ecan, Escapado, Sous le Pont, Oc'N'Roll Balèti, Carpe Diem et Carabal trio.

Le programme

Les 15, 16 et 17 août 2019
Place Jean Jaurès
(L’initiation aux danses dans l’arrière salle Sévigné, place des Etats Généraux)

Jeudi 15 août
L’après-midi à partir de 16 heures 30 : L’initiation aux danses
A 19 h 00 : Bal en famille avec Sous le Pont
A 20 h 00 : Apéritif en musique
A 20 h 30 : Sous Le Pont
A 22 h 30 : Tafanari

Vendredi 16 août
L’après-midi à partir de 16 heures 30 : L’initiation aux danses
A 19h00 : Le bal folk des enfants, par Cabr’Ecan
A 20h00 : Apéritif concert par Carpe Diem
A 21h00 : Oc’n Roll Baleti – Jojo
A 22h30 : Cabr’Ecan

Samedi 17 août
A partir de 16 heures 30 : Initiation aux danses
A 19h : Le bal des enfants, par Escapado
À 20h : Carabal Trio
A 22h : Escapado


Pierre Aimar
Mardi 9 Juillet 2019
Lu 150 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 34



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.