Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Exposition sur l’art et la science La Région Rhône-Alpes présente Les fantômes de la liberté du 13 septembre 2013 au 5 janvier 2014

Du 13 septembre 2013 au 5 janvier 2014, la Région accueille, dans son lieu d’exposition le Plateau à Lyon, « Les fantômes de la liberté. Territoires et expérimentations ». C’est l’un des événements Focus de Résonance, 3e plateforme de la Biennale d’art contemporain de Lyon. L’artiste plasticien Laurent Mulot présente une exposition inédite, synthèse d’une expérience artistique qui s’inscrit dans la durée et qui se décline en quatre épisodes : Centres d’Art Contemporain Fantômes, Augenblick, Thinkrotron, et Aganta-Kairos.


Centre d’Art Contemporain Fantôme de Rochefourchat, Drôme, France, 2006
Centre d’Art Contemporain Fantôme de Rochefourchat, Drôme, France, 2006
Dans les années 2000, six Centres d'Art Contemporain Fantômes ont été créés par l’artiste, un sur chaque continent. Ces structures sans existence physique, immortalisées par la pose d’une plaque commémorative et de deux habitants qui acceptent d’en être les gardiens, sont autant de gestes poétiques au sein de territoires singuliers.
A partir de cette géographie fantomatique, l’artiste mène un travail (installations vidéo, photographies, enregistrements sonores) lié à la recherche scientifique fondamentale.

Augenblick, oeuvre réalisée en 2007, met en regard les collisions issues de l’accélérateur de particules du CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) installé dans le sous-sol du Pays de Gex et du canton de Genève et la vie « paisible » qui se déroule en surface.

Avec Thinkrotron, l’artiste infiltre la mémoire du Synchrotron européen à Grenoble et insère au milieu des données scientifiques des poèmes de Jacques Reda, ainsi qu’une anthologie réalisée par Jean-François Duclos, professeur de littérature.

Depuis 2012, Aganta-Kairos, est une oeuvre conçue à partir de l’expérience scientifique ANTARES, télescope installé en mer Méditerranée, à 2,5 km de profondeur, pour détecter des neutrinos. Cette « particule fantôme » est la seule connue capable de traverser la Terre de part en part, à la vitesse de la lumière ; sans masse, ni poids, elle est quasi inexistante.

Pour Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, « de l’Australie à la forêt amazonienne, d’un village de la Drôme à la Province de Sichuan en Chine, Laurent Mulot relie tous ces points sur le globe dans une même rêverie cosmique. Il nous incite à être à l’écoute de ce que le grand astrophysicien vietnamo-américain Trinh Xuan Thuan qualifie de «Mélodie secrète de l’Univers ».

Pratique

Du 13 septembre 2013 au 5 janvier 2014
Entrée libre et gratuite - Fermeture hebdomadaire le lundi
Du mardi au vendredi de 11h00 à 18h00, samedi et dimanche de 11h00 à 19h00
Hôtel de Région Rhône-Alpes
1, esplanade François Mitterrand
69002 Lyon
Inauguration jeudi 12 septembre à 18h30


Pierre Aimar
Jeudi 12 Septembre 2013
Lu 128 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...