Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Exposition Viviers : son patrimoine, sa richesse, hôtel de ville de Viviers (07) du 10 juillet au 30 août 2011

Viviers est une petite ville mais riche de son histoire, riche de son patrimoine. Le siège de la cité des Helviens et celui de l’évêque y ont été transférés depuis Alba au Ve siècle. Les fouilles archéologiques ont révélé le passé antique, encore existant par le pont romain sur l’Escoutay.


De l'Empire Romain au ciment Lafarge

Exposition Viviers : son patrimoine, sa richesse, hôtel de ville de Viviers (07) du 10 juillet au 30 août 2011
La ville est restée marquée par la présence de l’évêque et du clergé, donc d’une cathédrale et d’un quartier clos abritant la population ecclésiastique. Ce quartier est le seul de France a avoir été conservé.
Une première partie de l’exposition évoquera ce quartier de la cathédrale qui est significatif de cette ville, avec surtout une série de maquettes présentant la cathédrale et son cloître, les palais de l’évêque (celui du Moyen Age et celui du XVIIIe siècle), le réfectoire des chanoines avec ses peintures murales du XIVe siècle.

La ville basse de Viviers sera évoquée par la présentation de son monument le plus riche : la maison des Chevaliers, témoignage de la pénétration de la Renaissance avant le milieu du XVIe siècle dans cette partie de la vallée du Rhône. Avec un saut dans le temps, c’est le Viviers de 1900 qui sera illustré par l’activité de quelques uns de ses commerces.

Viviers c’est aussi la pierre calcaire abondante qui a été utilisée comme pierre de taille mais aussi pour produire la chaux nécessaire aux chantiers, plus tard le ciment, avec l’origine, sur le site de Lafarge, de l’un des premiers groupes mondiaux de matériaux de construction. Une grande maquette des carrières et de l’usine Lafarge en 1895 sera présentée (dans l’attente d’une véritable restauration). Sera évoquée aussi la fabrication des “carreaux-mosaïque” en ciment comprimé, technique née à Viviers en 1851 et diffusée dans le monde entier.
Enfin, une vitrine intitulée “on a du pot” établira un lien entre le Moyen Age et l’époque actuelle en présentant des poteries s’étalant depuis le XIIe siècle jusqu’aux productions des deux potiers actuellement installés dans la ville.

Heures d'ouverture : tous les jours de 15 à 18 heures Entrée libre

Colloque : Les couleurs de la ville du 8 au 10 septembre

L'iconographie médiévale nous montre des villes -maisons ou églises- colorées. Dans quelle mesure s'agissait-il d'une représentation de la réalité ? Les fouilles archéologiques livrent des fragments d'enduits muraux. Les développements de l'archéologie monumentale ont permis des observations plus précises, notamment à l'occasion d'études préalables à des restaurations. Les campagnes de restaurations de monuments anciens ou de quartiers historiques (monuments privés classés ou non, édifices de culte, quartiers de villes dans le cas notamment de la mise en valeur de secteurs sauvegardés...) posent en termes plus pratiques la question du traitement des surfaces murales extérieures : pierre (ou pan-de-bois) à nu ou enduits ? quelles couleurs ? Il semble donc être temps de réunir ceux qui se posent des questions pratiques dans le cadre de leur activité professionnelle de réhabilitation et ceux qui, par leurs recherches, peuvent avoir des réponses à apporter.

Contact

Centre International Construction et Patrimoine
F-07220 Viviers
tél. 04 75 52 62 45
contact@cicp-viviers.com


Pierre Aimar
Mercredi 22 Juin 2011
Lu 569 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...