Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Exposition Le Romantisme en Provence, Musée provençal du costume et du bijou du 27 juin 2020 au 30 janvier 2021

A découvrir cet été, le Musée provençal du costume et du bijou à Grasse consacre une exposition au courant romantique dans la mode provençale ; une déambulation rythmée par les silhouettes provençales mises en scène dans les anciens salons du magnifique Hôtel de Clapiers Cabris. L’exposition explore la première moitié du XIXe siècle où bijoux, costumes, accessoires, tendances, influences et attitudes sont empreints du romantisme littéraire, artistique mais aussi social de l’époque.


Exposition Le Romantisme en Provence, Musée provençal du costume et du bijou du 27 juin 2020 au 30 janvier 2021
Le romantisme qui débute à la fin du XVIIIe siècle en Allemagne, avant de se développer en France, trouve son apogée dans les premières décennies du XIXe siècle. Cette période chargée en bouleversements politiques et sociaux fait naître une mosaïque extraordinaire de costumes. La restauration des Bourbons sur le trône permet aux Provençales d’afficher à nouveau leur attachement à la monarchie et l’on voit refleurir les énormes parures de bijoux de l’Ancien Régime sur les jeunes filles. Plusieurs silhouettes présentées illustrent le goût pour la nature et les fleurs dans des formes nouvelles. Les marchandes de mode et les ateliers de couture rivalisent d’ingéniosité pour donner le ton des tendances de demain.

La collection d’Hélène Costa permet de montrer dans cette exposition comment les tissus imprimés appelés traditionnellement « indiennes » se modernisent et se complexifient dans les années 1830, en se parant notamment de couleurs et motifs en vogue. Les coiffes à l’antique sont laissées de côté et les innovations inspirées de l’Orient ou des nouvelles colonies s’enroulent, se nouent ou se dressent sur la tête en larges boucles de rubans ou de cheveux postiches. À leurs oreilles, les Provençales trouvent qu’il est de bon ton de porter des boucles appelées créoles ou encore des poissardes serties de diamants ou émaillées. Les nombreux bals à thème ou masqués donnés durant cette période deviennent les sources d’une recherche de créativité permanente des jeunes filles et de leur famille. Les jeux de l’apparence se glissent dans des terrains encore inconnus jusque-là. Une exposition d’un autre temps où le romantisme se traduit en couleurs et motifs.

Commissaires de l’exposition
Eva Lorenzini et Clément Trouche

Informations pratiques

Musée Provençal du Costume et du Bijou
2 Rue Jean Ossola
06130 Grasse
Entrée libre
04 93 36 91 42
usines-parfum.fragonard.com
www.fragonard.com



Pierre Aimar
Jeudi 2 Juillet 2020
Lu 171 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 233



Inscription à la newsletter




Coup d'œil sur une page

Coup d'œil sur une page