Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Erato-Warner Classics, les parutions en novembre et décembre 2020

A titre indicatif. Les dates de sorties, les programmes, les titres et les visuels sont susceptibles de faire l'objet de changements.


Gautier Capuçon - Émotions. Sortie le 6 novembre

Debussy, Schubert, Dvorak, Satie, Albinoni, Elgar....

Gautier Capuçon, violoncelle
Jérôme Ducros, piano & arrangements
Orchestre de chambre de Paris
Adrien Perruchon, direction
Maitrise Notre Dame (Schubert )

Gautier Capuçon, accompagné de son violoncelle, de son complice de toujours le pianiste et compositeur Jérôme Ducros, du chef d’orchestre Adrien Perruchon et de l’Orchestre de chambre de Paris, partage avec ce nouvel album événement, les plus belles mélodies du répertoire classique et populaires : le Clair de lune de Debussy, l’Ave Maria de Schubert avec la Maîtrise Notre-Dame, l’Adagio d’Albinoni ou bien l’hymne des 29e Jeux Olympiques de Pékin en 2008 You and Me du merveilleux compositeur Qigang Chen, ou encore des chansons qui le bouleversent comme l’Hymne à l’amour de Piaf et l’Hallelujah de Cohen…

« Emotions, celles du Paris de Debussy, de Piaf, de Fauré et de Satie, celles du Paris des ruelles de Montmartre à la tour Eiffel, sous le regard puissant et profond de Nikos Aliagas … celles procurées par le tournage du clip de l’Hymne à l’amour au sommet de la tour Eiffel. … Emotions, celles que j’ai ressenties en enregistrant cet album… » Gautier Capuçon

Philippe Jaroussky - La Vanita del mondo. Sortie le 13 novembre

Oratorios Arias

Philippe Jaroussky, contre ténor
Artaserse

Philippe Jaroussky donne la pleine mesure de son talent musical et dramatique dans un programme construit autour des oratorios italiens de l’ère baroque et comprenant cinq airs enregistrés en première mondiale. Le titre de l’album - La vanità del mondo - est d’abord celui d’un oratorio de Pietro Torri. Händel, Scarlatti, Vivaldi, Hasse, Fago et Caldara sont les autres compositeurs. «Je trouve que les maîtres de cette période donnent souvent le meilleur d’eux-mêmes lorsqu’ils adaptent les grands mythes de l’Ancien Testament» estime Philippe Jaroussky. «Traités dans un oratorio sur un mode plus statique que dans un opéra, les mythes en question y suscitent en revanche une réflexion plus profonde quant à la place qu’occupe le genre humain au sein de l’Univers. C’est un point qui, à mon sens, acquiert une résonance particulière en cette année 2020 marquée par la pandémie.»

Michael Spyres, Lawrence Brownlee. Rossini. Sortie le 13 novembre

Rossini, Amici e Rivali

Michael Spyres, ténor
Lawrence Brownlee, ténor
I virtuosi italiani
Corrado Rovaris, direction

Les deux brillants ténors Michael Spyres et Lawrence Brownlee s’affrontent en un feu d’artifice dans Amici e rivali, leur nouvel enregistrement consacré aux airs d’opéras de Rossini (en solo, duo et trio). Une période spéciale de l’histoire de l’opéra où les chanteurs se battaient en duel pour le coeur des amateurs de musique. Ce programme met en lumière la virtuosité à toute épreuve des deux somptueux ténors américains. Corrado Rovaris dirige avec brio I Virtuosi Italiani. Avec la participation de la mezzo-soprano Tara Erraught et du jeune ténor Xabier Anduaga.
« Les duos que Rossini a écrits pour des ténors très différents mettent précisément en évidence nos atouts vocaux. La voix de Larry est une voix de ténor naturelle et la clarté, la beauté et la virtuosité de son chant transparaissent abondamment dans ce répertoire. Inversement, j'ai commencé comme baryton et ma voix naturelle est beaucoup plus basse. » Michael Spyres

Edgar Moreau, Raphaëlle Moreau, David Moreau, Jérémie Moreau. A family affair. Sortie le 20 novembre

Dvorak, Korngold

Edgar Moreau, violoncelle
Raphaëlle Moreau, violon
David Moreau, violon
Jérémie Moreau, piano

Le jeune violoncelliste Edgar Moreau, artiste d’Erato établi, est rejoint par ses frères et sœurs – les violonistes Raphaëlle et David et le pianiste Jérémie – pour un premier enregistrement commun consacré à Dvořák et Korngold, deux grands compositeurs d’Europe Centrale. Comme le souligne David, les œuvres pour deux violons, violoncelle et piano sont inhabituelles : « Ce sont des pièces merveilleuses qui sont rarement jouées, c’est donc l’occasion de les mettre en lumière.»
Quand il s’agit de jouer en famille, Edgar estime qu'« Il y a quelque chose qui fonctionne presque instinctivement », tandis que Raphaëlle explique que « nous n’avons pas besoin de nous regarder les uns les autres, et nous respirons ensemble d’une certaine manière. Il y a quelque chose de très fort là-dedans. »
Au programme, des transcriptions d’airs d’opéra très appréciés de Rusalka de Dvořák et Die tote Stadt de Korngold, interprétés par Edgar et Jérémie.

Renaud Capuçon, Edgar Moreau, Bertrand Chamayou. Saint-Saëns. Sortie le 27 novembre

Sonate pour violoncelle Op.32 n°1,
Sonate pour violon Op.75 n°1,
Trio Op.92 n°2

Renaud Capuçon, violon
Edgar Moreau, violoncelle
Bertrand Chamayou, piano

2021 marquera le centenaire de la disparition de Camille Saint-Saëns. Le compositeur écrivit pléthore de pages splendides dans chaque genre existant. Moins connue et jouée que celle de Fauré, Ravel ou Debussy, la musique de chambre de Saint-Saëns n'affiche aucun complexe face aux puissants chefs-d'œuvre du répertoire germanique. Renaud Capuçon, Edgar Moreau et Bertrand Chamayou ont tenu à marquer cet anniversaire, en exaltent la facture magistrale, le vigoureux classicisme et l’effusion romantique. Au programme de ce nouvel enregistrement, la Sonate pour violon et piano n°1, la Sonate pour violoncelle et piano n°1 et le Trio pour violon, violoncelle et piano n°2.

Lahav Shani, Beethoven. Sortie le 27 novembre

Symphonie n°7
Concerto pour piano n°4

Lahav Shani, piano et direction
Rotterdam Philharmonic Orchestra

Lahav Shani, l’étoile montante de la direction d’orchestre et du piano inaugure son nouveau partenariat exclusif avec Warner Classics avec ce nouvel enregistrement de la Symphonie n.7 et du Concerto pour piano n.4 de Beethoven. L’Orchestre philharmonique de Rotterdam ouvre une nouvelle page de son histoire avec un jeune chef que les plus grands orchestres s’arrachent. A 31 ans, l’israélien Lahav Shani fait en effet preuve d’un talent hors du commun. Révélé en 2013 lors de sa victoire au Concours de direction Gustav Mahler de Bamberg, il se fait remarquer de plusieurs phalanges prestigieuses par sa maturité, son naturel et sa musicalité instinctive. Il est aujourd’hui l’un des chefs les plus demandés de la planète.

Martha Argerich, Theodosia Ntokou. Beethoven. Sortie le 2 décembre

Symphonie n°6 Pastorale (transcript° quatre mains: C. Czerny) /
Sonate pour piano op.31 n°2

Martha Argerich, piano
Theodosia Ntokou, piano

Martha Argerich, l’une des grandes musiciennes de notre temps est également une collègue généreuse envers la jeune génération de pianistes qui l’entoure. Un nouvel enregistrement de Martha est toujours un événement. On la retrouve aujourd’hui accompagnée de la pianiste grecque Theodosia Ntokou dans une transcription pour piano à 4 mains (réalisée par Selmar Bagge) de la 6e Symphonie « Pastorale » de Beethoven enregistrée en juillet 2020 à Lugano. Pour clore en beauté cet album anniversaire Beethoven, Martha Argerich nous propose de découvrir la brillante pianiste grecque Theodosia Ntokou dans la Sonate N.17 (La Tempête).

Paul Ji, Piano. Prodiges VI. Sortie le 4 décembre

Chopin, Liszt, Prokofiev, Schumann, Rachmaninov, Scriabin, Tchaikovsky

A seulement 15 ans, Paul est le nouveau grand gagnant de l’émission Prodiges saison 6. Il est le premier pianiste à remporter le concours depuis sa création. Sa virtuosité et sa grâce ont conquis le jury et les 3,2 millions de téléspectateurs présents ce soir-là sur France 2. Le trophée de cette 6e saison lui a été remis par la star internationale Lang Lang. Pour son premier album, Paul a choisi 16 chefs d’œuvre pour piano seul, pour la plupart de l’époque romantique, qui ont un large éventail d’émotions (Chopin, Liszt, Schumann, Tchaikovsky, Rachmaninov…).
« J’espère que ces pièces transcendantes vous apporteront du confort, de la paix et de l’espoir. » Paul Ji

Emmanuel Pahud, Daniel Barenboim and co... Beethoven. Sortie le 11 décembre

Daniel Barenboim, piano
Daishin Kashimoto, violon
Amihai Grosz, alto
Sophie Dervaux, basson
Silvia Careddu, flûte

Pour ce délicieux programme de musique de chambre avec flûte de Beethoven, enregistré en juin 2020 dans la salle Pierre Boulez de la Philharmonie de Berlin, Emmanuel Pahud a fait appel à ses prestigieux amis musiciens : Daniel Barenboim au piano, Daishin Kashimoto au violon, Amihai Grosz à l’alto, Sophie Dervaux au basson et Silvia Careddu à la flûte. On y découvre avec joie la Sonate n°8 Op. 30/3 pour flûte et piano, la Sérénade Op. 25 pour flûte, violon et alto, le Duo WoO26 pour 2 flûtes ainsi que le Trio WoO37 pour piano, flûte et basson.


Pierre Aimar
Dimanche 8 Novembre 2020
Lu 120 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 100



Inscription à la newsletter




Coup d'œil sur une page