Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



“EXEO2” de Valérie Legembre, galerie Vrais Rêves, Lyon, du 12 janvier 2012 au 16 mars 2013

Photographe plasticienne, Valérie Legembre est la première à avoir su utiliser l’émulsion photographique sans support papier. Elle a fait breveter ce procédé si étonnant en 2007 sous le label “Matières multicouches à base d’images photographiques” et a fait l’objet d’une marque déposée : “Peaux-de-photos®”.


Valérie Legembre “Radiophoto 90x90”
Valérie Legembre “Radiophoto 90x90”
La photographie généralement plane ne l’est plus obligatoirement dans ses oeuvres. Elle utilise de façon intelligente ce medium pour atteindre son objectif, celui d’une recherche approfondie des particularités spécifiques du medium et ses limites.
Ces “Peaux-de-photos®” sont en effet le résultat de différentes procédures techniques, appliquées à des tirages positifs sur papier, permettant d’arracher l’émulsion à son support.

La libération de cette mince couche (de quelques microns d’épaisseur) qui a été préalablement tirée en plusieurs exemplaires, permet de découvrir l’intensité et l’éclat des couleurs que le support papier occultait.
La gélatine qui retient ces dernières, peut, en séchant, prendre dans l’ensemble les formes que l’on souhaite lui donner.
La plasticienne brouille ainsi les limites entre entre photographie et sculpture.

Valérie Legembre aurait pu se contenter de ces découvertes et exploiter longuement son art mais, tout comme certains autres et rares artistes, elle poursuit sans cesse ses recherches afin de tenter d’atteindre les limites de ce medium.
Ses dernières créations effectuées dans le cadre de la résidence ’EXEO2 (dans les laboratoires du CEA de Grenoble) l’ont conduite à développer dans la série « Découpli » le coté sculptural de ses créations par l’utilisation,
le découpage et le pliage de photographies papier. La sculpture obtenue devient objet, installation. Valérie Legembre par ce subterfuge re-crée un référent intermédiaire afin de pouvoir, ensuite, après éclairage le revisiter
photographiquement dans le but d’en décliner de nouvelles « Peaux-de-Photos ».

Pratique

Galerie Vrais Rêves
6 rue Dumenge
69004 Lyon
04 78 30 65 42


Pierre Aimar
Dimanche 16 Décembre 2012
Lu 196 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...