arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Claude et Pierre Buraglio, « A l’épreuve », Galerie Univer, Paris, du 9 octobre au 8 novembre 2019

La galerie Univer présente à partir du 9 octobre 2019 et pour la première fois une exposition de Claude et Pierre Buraglio


Pierre Buraglio faisait partie des artistes sélectionnés par Itzhak Goldberg pour l’exposition « Peintures silencieuses » présentée à la galerie Univer en 2018.
Il a présenté à la Galerie sa fille Claude. Il présentera majoritairement des œuvres sur papier, tandis que Claude présentera un ensemble de peintures, sculptures, dont des œuvres récentes.
Claude et Pierre Buraglio, « A l’épreuve »,  Galerie Univer, Paris, du 9 octobre au 8 novembre 2019

Pierre Buraglio, par Itzhak Goldberg

Existe-t-il un style Buraglio, comme on parle d’un style Baselitz ou d’un style Buren ? Non sans doute, tant sa production picturale s’est modifiée au long de sa carrière. Il ne s’est jamais arrêté à une formule picturale qu’il aurait ensuite habilement répété. Il n’a pas hésité à rompre, à vagabonder dans plusieurs directions, à pratiquer toutes sortes de techniques et de matériaux.
Tout a commencé il y a longtemps, dans les années soixante. Buraglio était engagé « à plein temps », la peinture et la politique faisaient encore bon ménage. En ce temps-là, on croyait qu’un geste d’éclat, qu’une action commune avec les confrères pouvait changer le rapport de l’art et de la société, pouvait changer la société tout court.
De nos jours, l’homme, toujours engagé, reste convaincu que l’oeuvre d’art n’est jamais séparée de son contexte - politique, social ou même religieux. Bref, elle n’échappe jamais à l’histoire. Toutefois, depuis un certain temps, Buraglio fait appel à « l’histoire de proximité », nourrie d’éléments autobiographiques - ses souvenirs, son environnement, son visage même [...].
Extrait de texte, exposition Bas voltage / 1960-2019 au MAMC+, Saint-étienne. Itzhak Goldberg, 2019.

Biographie
Pierre Buraglio est né à Charenton en 1939. Après être sorti de l’ENS des Beaux-Arts, il séjourne à New-York de 1963 à 1965. C’est à cette époque qu’il rencontre les artistes du mouvement Supports/Surface. En 1976 le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris l’invite pour sa première exposition personnelle. Il commence, alors, à exposer à New York et dans la galerie Parisienne Jean Fournier. Depuis la fin des années 90 et jusqu’à nos jours, les expositions personnelles et collectives se succèdent dans de nombreux musées (notamment au Musée National d’art Moderne, Centre Georges Pompidou), salons et galeries de renommés internationales. Pierre Buraglio est actuellement représenté par la galerie Ceysson & Bénétière. Le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne lui consacre une importante rétrospective « Bas voltage » jusqu’au 22 septembre 2019.

Claude Buraglio

Claude Buraglio est née à Paris en 1964, vit et travaille à Tonneins, Lot-et-Garonne. Elle est diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et de L’ENSAP (section communication), Cergy Pontoise (premier cycle).


Pratique

Galerie Univer
6, Cité de l’Ameublement — Paris 11
univer@galerieuniver.com
tel. + 33 (0) 1 43 67 00 67
www.galerieuniver.com


Pierre Aimar
Jeudi 3 Octobre 2019
Lu 93 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 220



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019

Cliquez sur l'image pour télécharger

e-magazine interactif !
Textes et espaces publicitaires
sont des liens pour les sites des festivals