Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Ce samedi 14 Mars, Jean-François Zygel improvisera sur Beethoven au Théâtre du jeu de Paume, Aix-en-Provence

Virtuosité, sens des couleurs, fantaisie, humour et imagination seront les maîtres-mots de ce concert exceptionnel du plus célèbre des pianistes improvisateurs français, à l'occasion du 250e anniversaire de la naissance du grand compositeur romantique


Ce samedi 14 Mars, Jean-François Zygel improvisera sur Beethoven au Théâtre du jeu de Paume, Aix-en-Provence
« Rendre hommage à Beethoven, c'est aussi pour moi rendre hommage à l'un des plus grands improvisateurs de tous les temps, celui qui faisait dire à son élève Carl Czerny : "Son improvisation était on ne peut plus brillante et étonnante ; dans quelque société qu'il se trouvât, il parvenait à produire une telle impression sur chacun de ses auditeurs qu'il arrivait fréquemment que les yeux se mouillent de larmes, et que plusieurs éclatent en sanglots » explique Jean-François Zygel.

S'inspirant de son énergie rythmique, de son héroïsme pianistique, de ses thèmes puissants et dessinés, il a imaginé pour le Théâtre du Jeu de Paume un véritable récital d'improvisations, comme Beethoven lui-même les pratiquait jusqu'à la fin de sa vie devant son cher public viennois.

Jean-François Zygel, piano
Samedi 14 Mars
Théâtre du Jeu de Paume à 20h
Tarif 9€ à 22€


Pierre Aimar
Mardi 10 Mars 2020
Lu 509 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 96



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020