Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Bon bilan du 41e Festival d’Ambronay, Explorations, du 18 septembre au 4 octobre 2020

À l’heure où s’achève la 41e édition du Festival d’Ambronay, l’équipe du Centre culturel de rencontre d’Ambronay sourit sous son masque. Pour tous, organisateurs, artistes et public, ce Festival a été un joyeux moment de retrouvailles.


Ce Festival hors cadre a été rendu possible par la présence et le soutien sans failles de l’État, des partenaires institutionnels et privés du CCR, de ses bénévoles et des artistes invités.

Cette édition, réinventée face aux contraintes qui pèsent sur nous tous en ces temps de pandémie, s’est déroulée sans encombre. Le protocole sanitaire strict mis en place en amont a permis de maintenir toutes les manifestations prévues, et le public s’en est accommodé de bonne grâce.
Nous tenons à l’en remercier.

Quelques données chiffrées
4 397 billets ont édités pour 22 rendez-vous. Pour permettre la distanciation des spectateurs, la jauge des concerts avait été limitée à 218 places contre 990 habituellement.
643 visiteurs étaient présents pour les Journées Européennes du Patrimoine ; 100 actions gratuites ont réuni 3 387 personnes dont 29 actions en milieu scolaire pour 1 244 enfants.

Le Festival s’est ouvert avec un programme riche et innovant pour les Journées Européennes du Patrimoine. Les deux visites proposées, Architectura par les Percussions de Treffort et Explora-sons, entremêlaient patrimoine, musique et création contemporaine. Ces journées ont suscité l’enthousiasme du public et mis en valeur l’Abbaye qui abrite le projet du Centre culturel de rencontre toute l’année.

Dans l’abbatiale, les artistes au plateau ont su tirer parti d’un format de concert court et d’une nouvelle disposition scénique pour offrir des moments musicaux d’exception. Notons l’éclatant récital Vivaldi de Lea Desandre et l’ensemble Jupiter, des Leçons de Ténèbres intimistes avec William Christie et Les Arts Florissants, ou encore le charme du récital d’Eva Zaïcik et de l’ensemble Les Ombres, éclairé à la bougie.

Le Festival a investi cette année la salle polyvalente d’Ambronay pour des concerts de haut vol avec les musiciens franco-syriens de Bab Assalam, les chanteurs a capella du Quatuor A’dam et le trio du jazzman multi-instrumentiste Stracho Temelkovski. La salle polyvalente a également accueilli chaque dimanche des « dialogues entre écologie et culture » animées par Dominique Bourg avec notamment Coline Serreau et Cyril Dion.

Le Festival est parti à la rencontre des festivaliers et des habitants hors des salles de concert grâce aux comédiens de La Toute Petite Compagnie. Avec humour et poésie, ils ont déclamé le programme des concerts, joué avec toutes les musiques, glané petites et grandes histoires et réinventé parfois celle de l’Abbaye ! Un ensemble EEEMERGING+ était également présent chaque week-end pour des aubades et actions culturelles autour du village.

Enfin, pour tous ceux qui n’auront pas pu être dans la salle, 4 concerts ont été enregistrés et diffusés par France TV – Culturebox et Mezzo, disponibles en streaming pendant un an ; deux autres seront retransmis sur France Musique le 20 octobre.

Après cette édition riche de nouveautés et de découvertes, l’équipe du CCR entreprend un travail de bilan approfondi, dont nous vous communiquerons les fruits prochainement.

Lea Desandre & Ensemble Jupiter le 18 septembre en l'Abbaye © DR
Lea Desandre & Ensemble Jupiter le 18 septembre en l'Abbaye © DR


Laure Dumonte
Mardi 6 Octobre 2020
Lu 93 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 99



Inscription à la newsletter




Coup d'œil sur une page

Coup d'œil sur une page