Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Arles, fondation Van Gogh : « Nicole Eisenman et les modernes. Têtes, baisers, batailles ». 21.05 – 23.10.2022

La Fondation Vincent van Gogh Arles est heureuse de présenter « Nicole Eisenman et les modernes. Têtes, baisers, batailles », exposition itinérante faisant escale à Arles du 21 mai au 23 octobre 2022.


Nicole Eisenman. Beer Garden with Ash. AK 2009
Nicole Eisenman. Beer Garden with Ash. AK 2009

Nicole Eisenman. Support Systems For Women. 1998
Nicole Eisenman. Support Systems For Women. 1998

Elle est le fruit d’une étroite collaboration entre l’artiste Nicole Eisenman et quatre musées européens : l’Aargauer Kunsthaus Aarau en Suisse, la Kunsthalle Bielefeld en Allemagne, le Kunstmuseum Den Haag aux Pays-Bas et la Fondation Vincent van Gogh Arles en France.
L’existence humaine, les questions identitaires, les conventions sociales et les rapports de domination propres à notre société contemporaine occidentale sont des sujets centraux dans le travail de Nicole Eisenman.

Peintre et sculpteur américaine née en 1965, Nicole Eisenman vit et travaille dans le quartier de Brooklyn à New York, où iel produit depuis plus de trente ans une œuvre multiforme et foisonnante, ouvertement ironique et politique. La pratique d’Eisenman est profondément inspirée de sa vie personnelle et imprégnée des motifs et problématiques de notre monde contemporain, tout en étant étroitement reliée à des siècles de création artistique, de l’Antiquité au modernisme en passant par la Renaissance.

Plus de soixante-dix toiles et dessins de Nicole Eisenman sont présentés dans cette exposition, offrant un vaste panorama sur son travail depuis les années 1990. En regard de cet ensemble, une centaine d’œuvres d’artistes modernes du début du XXe siècle ont éga-lement été rassemblées. Issues des collections des musées partenaires, elles comptent parmi elles les travaux d’artistes de renommée internationale – tel·les James Ensor, Edvard Munch, Paula Modersohn-Becker ou Vincent van Gogh – mais également les travaux de peintres moins connu·es qui ont joué un rôle important au sein de leur communauté artistique, comme Max von Moos et Alice Bailley en Suisse, Gerd Arntz et Co Westerik aux Pays-Bas ou encore Käthe Kollwitz et Hermann Stenner en Allemagne.

Diplomée de la Rhode Island School of Design en 1987, Nicole Eisenman se passionne pour la peinture et son histoire dès son plus jeune âge. Évacuant toute référence anecdotique, l’artiste revisite l’histoire de l’art tout en mêlant des éléments de la culture populaire et de la contre-culture. Les références artistiques se télescopent et sont resituées dans le contexte de notre monde contemporain.
Nicole Eisenman réalise cet exercice de métissage, délibéré et ouvert à l’accident, avec une virtuosité stylistique étonnante. Jaillissent alors de nouvelles associations picturales et mentales qui enrichissent notre vision du présent autant qu’elles multiplient et complexifient notre regard sur le passé.
Véritable célébration, l’exposition « Nicole Eisenman et les modernes. Têtes, baisers, batailles » témoigne de l’incroyable vitalité de l’art comme puissance évocatrice, moyen de résistance et élan de transformation. Cette confiance accordée à la peinture rejoint le souhait de Vincent van Gogh de demeurer, avant toute chose, un peintre de la vie réelle.

Commissaires de l’exposition : Katharina Ammann, Bice Curiger, Daniel Koep et Christina Végh

Info+

Fondation Vincent van Gogh Arles
35 ter Rue du Docteur Fanton
13200 Arles
Téléphone 04 90 93 08 08
Site web www.fondation-vincentvangogh-arles.org


Pierre Aimar
Dimanche 17 Avril 2022
Lu 131 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 253

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements