arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


7 février à 15h. Requiem de Mozart, transcription pour cordes, au Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière

Dans le cadre de l’exposition Post Mortem, rites funéraires à Lugdunum qui est présentée jusqu’au 30 mai 2010 ; le musée gallo-romain de Lyon-Fourvière propose, en partenariat avec le Conservatoire de Lyon, un cycle de concerts animé par des formations d’élèves.


Cette exposition est consacrée aux rites funéraires à Lugdunum et plus largement en Gaule romaine. Elle est destinée à rendre concrète les diverses étapes liées aux funérailles et à restituer les gestes et les lieux, à partir des textes et des résultats des recherches archéologiques. Une large place est réservée aux reconstitutions, de la veillée funèbre à l’ensevelissement et jusqu’aux cérémonies ultérieures. Elle est reconnue d'intérêt national par le Ministère de la Culture et de la Communication/ Direction des musées de France.

Pratique

Au programme :
Requiem de Mozart : Transcription pour cordes
Ensemble à cordes de l’Orchestre de chambre du Conservatoire de Lyon
Direction : Roger GERMSER

Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière
N° 17 Rue Cléberg – 69005 LYON
Renseignements au 04 72 38 49 30
Plein tarif : 7 € ; Tarif réduit : 4,5 €
Gratuit : pour les moins de 18 ans.
Accès au musée et à l'exposition inclus
www.musees-gallo-romains.com


pierre aimar
Mardi 26 Janvier 2010
Lu 764 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 85



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs