Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


7 au 30 juillet 09, La Nuit des Camisards de Lionnel Astier, Place d’Armes, St Jean-du-Gard

Nous sommes le 22 juillet 1702, quarante-huit heures avant que n’éclate la guerre des camisards. Catholiques, protestants, nouveaux convertis, abbés, missionnaires, miliciens, prédicants, prophètes, paysans, insoumis, sont « sur les dents ». La région est une poudrière. Peur, révolte, fièvre, excitation sont à leur paroxysme. L’action est imminente.


La Nuit des Camisards de Lionnel Astier, Place d’Armes, St Jean-du-Gard

7 au 30 juillet 09, La Nuit des Camisards de Lionnel Astier, Place d’Armes, St Jean-du-Gard
Lionnel Astier, originaire d’Alès, a écrit une fiction pour nous raconter cette histoire. A partir de faits réels et imaginés, il nous transporte avec émotion, humour et gravité au coeur de ce conflit qui continue de marquer très profondément la culture et l’imaginaire des cévenols.
Quoi de mieux que d’inscrire cette histoire dans un lieu du « désert », où se cachait la dissidence, les assemblées et les groupes armés. C’est donc en pleine forêt que Gilbert Rouvière, metteur en scène du Zinc Théâtre, a choisi de réunir près de 25 comédiens expérimentés et enthousiastes pour faire revivre la fièvre, la passion et le vent de folie qui embrasèrent le pays.
Denis Lafaurie Directeur du Cratère


Du 7 au 30 juillet 09
Place d’Armes, St Jean-du-Gard
(relâche les 13, 14, 20 et 27)

Avertissement au spectateur :
La nuit des Camisards est un spectacle de plein air qui se déroule au milieu de la forêt.
Aussi, les spectateurs doivent prévoir des chaussures permettant de marcher pendant 1,5km à l'aller et 1,5km au retour. Nous vous demandons aussi de vous munir d'un vêtement chaud et éventuellement d'une lampe de poche et d'un coussin.
La guinguette sera le lieu de rendez-vous avant et après le spectacle. Elle sera ouverte de 19h15 à 1h, vous y trouverez un bar et une restauration de qualité. Vous pourrez y assister à des discussions autour des Camisards, animées par des historiens, y rencontrer les acteurs autour d'un verre.

Billetterie et restauration ouvertes à partir de 19h – Dernier départ 20h30
(Prévoir chaussures de marche et lampe torche) – tarif : 15€ et 12€ pour les moins de 15 ans
Renseignements et réservations à partir du 1er avril :
Le Cratère : 04 66 52 52 64 (achat de places en ligne www.lecratere.fr)
Informations touristiques :
L’Office du Tourisme de St Jean du Gard : 04 66 85 32 11 (10h à 14h)
www.tourismegard.com

Au début il y avait la veillée. Des histoires racontées dans les nuits cévenoles. Des histoires de héros, de fierté et d’orgueil. Des histoires de mes ancêtres, pleines de bruits et de fureur.
Camisards, maquisards mon grand-père peuplait mes nuits de ces fantômes que nous allons vous livrer aujourd’hui. Dans mon imaginaire d’enfant, camisard était un métier qui m’aurait bien plu. Vers l’âge de dix ans, j’ai du laisser tomber la lutte armée. La prophétisation m’allait mieux. Je me mis donc à faire du Théâtre. Comme si les mots étaient encore les seuls qui nous permettent réellement aujourd’hui de résister.
Plus qu’un hommage, une évocation, le texte de Lionnel est un texte de Théâtre. C’est un texte avec de l’humour, du sérieux, et de la gravité. C’est une fiction avec des personnages, des bons, des méchants, des pas si blancs, et des pas si noirs, tous porteurs d’une humanité, tous nous renvoyant à nous-mêmes.
Aussi partant des camisards, ce texte nous parle de tous les conflits, de ceux d’aujourd’hui, de la folie du monde, mais aussi du désespoir de ceux qui un jour prennent les armes. Il nous parle de la révolte et de l’espoir qu’elle soulève, il nous parle d’humanité.
Au centre du spectacle, il y a la forêt. Au milieu de la forêt, nous jouerons le spectacle. Sans gradins, les spectateurs y sont conviés comme aux assemblées « du désert ». Des acteurs sans artifices, la parole comme arme, pour un western en Cévennes.
Point de reconstitution historique, des costumes entre hier et aujourd’hui. Notre souhait est de faire (un peu) souffler l’Esprit… et de vous distraire.
Gilbert Rouvière metteur en scène


pierre aimar
Dimanche 26 Avril 2009
Lu 1382 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81