Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


4/12 > Voce Humana. Canticum Novum Musique ancienne. Motets italiens à deux voix et basse continue. Théâtre Copeau, Saint-Etienne

Ce programme explore de nombreuses facettes de l’écriture vocale, allant de l’expression spirituelle et poétique à la virtuosité de l’interprète. La voix de contre-ténor, mystérieuse, étonnante, charnelle, mystique… fut une source d’inspiration constante pour les compositeurs baroques qui voyaient en elle l’expression des voix célestes sur Terre.


Canticum Novum a donné de nombreux concerts en France et à l’étranger, notamment au Centre Culturel de Rencontre d’Ambronay. C’est à l’occasion de l’entrée en résidence de Canticum Novum à l’Opéra Théâtre de Saint-Étienne fin 2007, que les Fondations BNP Paribas et Orange choisissent de s’associer à cette aventure artistique.

Canticum Novum est soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Rhône-Alpes, la Région Rhône-Alpes, le Conseil général de la Loire et la Ville de Saint-Étienne.

Voce Humana. Canticum Novum Musique ancienne.
Motets italiens à deux voix et basse continue
2 contre-ténors et 5 instrumentistes
Direction Emmanuel Bardon

RÉSERVATIONS : Guichets de l'Opéra Théâtre, dans le hall du Grand Théâtre Massenet, du lundi au vendredi, de 12h à 19h, ( 04 77 47 83 40).
LE PROGRÈS SPECTACLES, LA FNAC et L’OFFICE DE TOURISME DE SAINT-ÉTIENNE
(en fonction des places disponibles).






pierre aimar
Samedi 15 Novembre 2008
Lu 242 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Primrose Ensemble - 16/02/2019

1 2 3 4 5 » ... 87



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs