Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



31 janvier au 13 juin. Collection, Porto, Museu Serralves au Domaine de Kerguéhennec à Bignan

La Fondation Serralves a été créée en 1989, et son musée qui « constitue l’aboutissement de ses objectifs initiaux », inauguré dix ans plus tard, compte déjà comme l’un des plus pertinents musées d’art contemporain européens. C’est donc un honneur d’accueillir la collection portugaise à Kerguéhennec en même temps qu’une opportunité rare qui s’offre au public du Centre d'art contemporain / Centre culturel de rencontre.


Musée d’art contemporain Serralves - Fondation Serralves à Porto

Alexandre Estrela, Light Bridges (2007)
Alexandre Estrela, Light Bridges (2007)
Dans la belle ville de Porto, où il est domicilié, le bâtiment qui abrite le Musée a été confié au grand architecte Álvaro Siza, prix Pritzker (Nobel de l’architecture) en 1992. Et il est évident que la richesse de la collection, la qualité de la programmation artistique et le bâtiment de Siza ne furent pas étrangers au choix de Porto pour Capitale européenne de la culture en 2001.
Avec cette invitation, le Centre d'art contemporain emboîte le pas au Musée lui-même qui, privilégiant au fil des années les expositions temporaires, s’était engagé en 2009 dans une vaste présentation de sa collection en ses murs. Il ne faudra donc pas moins de tous les espaces du Domaine de Kerguéhennec, du château jusqu’aux communs, pour présenter cette sélection dans de bonnes conditions — d’où également l’amplitude de cet événement culturel majeur dans notre calendrier 2010.

Le Musée d’art contemporain Serralves, inauguré par Vicente Todoli (devenu directeur de la Tate Modern) et mené aujourd’hui par João Fernandes, est le premier de son espèce au Portugal.
Le Domaine de Kerguéhennec est un des principaux centres d'art contemporain français.
D’ailleurs, toutes proportions gardées, plusieurs similitudes sautent aux yeux :
- l’implantation dans un parc paysager ;
- dans ces deux parcs, des sculptures ;
- le parallèle entre la villa construite dans les années 40 dans le Parc Serralves par Marques da Silva et décorée par J.-E. Ruhlmann et le château de Kerguéhennec, tourné en demeure d’agrément au XIXe siècle ;
- la présence d’une ferme sur les deux sites ;
- la correspondance entretenue un temps par la Fondation avec le réseau européen des centres culturels de rencontre ;
- des choix de programmations souvent convergents (Serralves prépare une exposition Mel Bochner, exposé à Kerguéhennec en 2007) ;
- l’orientation internationale de celles-ci et le dialogue entre les artistes des années 70 et 90 ;
- la préoccupation du présent artistique qui définit Serralves et Kerguéhennec comme des hauts lieux de l’art contemporain, voués à la recherche, à l’expérimentation et à la sensibilisation.

« La collection permanente de la Fundação de Serralves couvre la période allant de la fin des années soixante jusqu'à nos jours. Les années 60 sont une période de bouleversements sociaux et politiques qui ont directement influencé le cours des décennies suivantes et continuent d'avoir un impact profond sur la société actuelle que ce soit au niveau politique, culturel ou plus globalement social. Dans le monde de l’art, ce fut une période dans laquelle les valeurs traditionnelles, déjà déconstruites par les artistes d'avant-garde des années quarante et cinquante, ont été encore davantage ébranlées. D'importantes tentatives ont eu lieu pour redéfinir l’art et pour incorporer des éléments d'autres supports, tels que l'image filmée, la photographie et la danse. Les artistes se proposaient d'éliminer nombre de barrières qui séparaient l’art de la vie.

Le programme du Museu Serralves aspire à représenter les importantes contributions de ces artistes. » Ajoutons, donc, qu’il parvient à mettre en évidence les fécondes correspondances avec les artistes contemporains de la création de la fondation.
L’invitation faite au Museu Serralves permet aussi de mettre en évidence une francophilie toujours vivante au Portugal. Au sein de l’exposition, quatre petites monographies seront consacrées à quatre figures emblématiques de l’art portugais encore trop méconnues à l’étranger : Manuel Alvess, Lourdes Castro, Ana Jotta et Ângelo de Sousa. À travers eux et quelques autres, l’exposition permet aussi de mesurer la contribution artistique originale de la diaspora portugaise, à Paris ou à Londres, qui trouve aujourd’hui un écho très nettement favorable auprès de la jeune génération, ces affinités enjambant 40 ans d’histoire au Portugal et reliant cette fois les artistes des années 60 et 2000.
Rappelons enfin que l’artiste portugais Alexandre Estrela, qui a animé en 2009 un atelier ouvert aux quatre écoles d’art de Bretagne, poursuivra sa résidence au Domaine de Kerguéhennec en 2010.
Frédéric Paul.

Artistes représentés dans la sélection de Kerguéhennec :

Manuel Alvess (PT) / Richard Artschwager (US) / Bernd & Hilla Becher (DE) / René Bertholo (PT) / Mel Bochner (US) / Christian Boltanski (F) / Lourdes Castro (PT) / Luis Noronha da Costa (PT) / Alexandre Estrela (PT) / Hans-Peter Feldmann (DE) / Hamish Fulton (UK) / Gilbert & George (UK) / Dan Graham (US) / Richard Hamilton (UK) / Peter Hutchinson (UK) / Alex Hay (US) / Ana Jotta (PT) / Gordon Matta-Clark (US) / Robert Morris (US) / Ree Morton (US) / Juan Muñoz (ES) / Blinky Palermo (DE) / Luís Palma (PT) / Michelangelo Pistoletto (IT) / Jorge Queiroz (PT) / Dieter Roth (DE) / Reiner Ruthenbeck (DE) / Wilhelm Sasnal (PL) / Thomas Schütte (DE) / António Sena (PT) / Robert Smithson (US) / Ângelo de Sousa (PT) / Paul Thek (US) / Richard Tuttle (US) / Lawrence Weiner (US)

Site de l’institution : www.serralves.pt
● Une rencontre avec João Fernandes, directeur du Museu Serralves aura lieu le 14 mars à 16h.
● Concert Schubert, Gesualdo, Gervasoni le dimanche 2 mai à 16h.

Pratique

centre d’art contemporain – centre culturel de rencontre
F. 56500 Bignan
France
33 + (0)2 97 60 44 44
33 + (0)2 97 60 44 00
www.art-kerguehennec.com
info@art-kerguehennec.com


pierre aimar
Samedi 6 Février 2010
Lu 1534 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...