Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



30 janvier au 12 avril, exposition Jimmie Durham, Pierres rejetées..., Musée d’Art moderne de la Ville de Paris

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente à l’ARC une exposition de Jimmie Durham, qui retrace
son parcours depuis son installation en Europe en 1994, à travers une soixantaine de travaux dont certains inédits. L’originalité de sa vision en fait un des artistes majeurs d’aujourd’hui, dont l’œuvre reste pourtant largement méconnue.


Encore tranquillité, 2008 © Jimmie Durham
Encore tranquillité, 2008 © Jimmie Durham
Sculptures, installations, peintures, dessins, performances, vidéos et photographies : l’œuvre de Jimmie Durham est protéiforme et résulte souvent d’un processus d’assemblage et de juxtaposition de matières brutes ou d’objets trouvés. Créés à partir de matériaux naturels ou manufacturés, de vestiges ou de rebuts, ses œuvres opèrent par ces rapprochements inattendus, un détournement du réel avec violence et humour.

Né en 1940 dans l’Arkansas, cet artiste d’origine Cherokee s’affirme, dans les années 70 et 80, comme militant historique pour la cause indienne et les droits civiques. Sa production artistique relève alors d’une recherche identitaire, portée par une critique de l’impérialisme et de la ségrégation.
En 1994, après son installation en Europe, (qu’il appelle Eurasie), il adopte dans une perspective plus générale et moins autobiographique, une approche critique des systèmes de connaissances et des cadres idéologiques qui structurent et figent notre rapport au monde.
Métaphores d’une contestation, les pierres apparaissent de façon récurrente dans sa pratique, à la fois en tant qu’objets et outils.

Informations pratiques

JIMMIE DURHAM
Pierres rejetées…*
30 janvier - 12 avril 2009

Musée d’Art moderne de la Ville de Paris
11 avenue du Président Wilson
75116 Paris
Tél. : 01 53 67 40 00
www.mam.paris.fr
Plein tarif : 5 euros
Tarif réduit : 3,50 euros
Tarif jeune : 2,50 euros
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 22h


pierre aimar
Vendredi 16 Janvier 2009
Lu 529 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...