Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


2e Festival « Cap Salsa » au Cap d’Agde du 17 au 20 mai 2013

L’Office de Tourisme du Cap d’Agde programme le 2ème Festival « CAP SALSA » avec les associations « Escuela de la Salsa » et « Son, Terre et Culture », du vendredi 17 au lundi 20 mai 2013.


Pour ce grand week-end de la Pentecôte, tous les « salseras », « salseros » et autres amoureux des rythmes latinos sont invités à venir vivre quatre jours de fête au Cap d’Agde.
Toutes les animations en plein air sont gratuites : initiation, concerts, shows. Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, le Casino accueille une programmation payante pour participer à des stages et à des soirées.

Cette deuxième édition du Festival « CAP SALSA » réunit un plateau exceptionnel de danseurs et musiciens internationaux : mexicains, cubains, brésiliens, espagnols, martiniquais… Stages tous niveaux, démonstrations, concerts, et soirées dansantes sont au programme pour le public, qu’il soit pratiquant ou novice. Chacun pourra s’initier, se perfectionner et assouvir sa passion de la danse en salle, en plein air sur la plage ou sur les quais du Centre Port.

OFFICE DE TOURISME
04.67.01.04.04 contact@capdagde.com
www.capdagde.com


Pierre Aimar
Mercredi 6 Mars 2013
Lu 224 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 35



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020