Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



25 AU 29 SEPTEMBRE 2008 - Nîmes : Arténim 2008, 9e édition

La Foire d’art contemporain du Sud de la France propose une édition très méditerranéenne grâce aux deux pays invités, l’Egypte et le Maroc.


25 AU 29 SEPTEMBRE 2008 - Nîmes : Arténim 2008, 9e édition
En choisissant de s’intituler Foire d'Art Contemporain du Sud de la France, ARTéNIM exprimait dès sa création sa situation géographique et sa volonté de se donner une orientation méditerranéenne. Cet engagement, réaffirmé dans cette 9e édition avec la présence d’artistes égyptiens et marocains, se combine avec un second axe, toujours privilégié, celui de l’estampe. Elle est présente en force grâce à la participation d’éditeurs d'art et à la venue de la Biennale Internationale de la Gravure et des Nouvelles Images de Sarcelles.

Objectif Méditerranée
Une sélection d’artistes égyptiens, sous l’égide de Mohsen Shaalan, chef du département des Beaux-Arts au ministère de la Culture, permet de découvrir la grande richesse du mouvement graphique du pays. Ce panorama de la création méditerranéenne est renforcé par la présence de l’une des plus importantes galeries du Maghreb, la galerie Ré de Marrakech. Créée par Lucien Viola, ancien directeur d’un espace new-yorkais consacrée à l’art égyptien, elle est installée dans un décor très contemporain, incluant notamment des œuvres vidéo. Parmi ses artistes, on peut citer les peintres Amina Benbouchta et Sibylle Baltzer, le plasticien et photographe Hicham Benohoud, M'barek Bouhchichi, à la peinture très gestuelle, ou Safaa Errouas, aux créations très conceptuelles.

Gros plan sur l'estampe
Créée en 1980, la Biennale de Sarcelles bénéficie aujourd'hui d'une reconnaissance nationale et internationale qui honore une démarche originale et ambitieuse témoignant de la vitalité et de l'actualité de l'image imprimée. Rassemblant 200 artistes d'une trentaine de pays, elle s'est imposée comme un événement significatif à l’échelle de l’Europe et fut la première manifestation consacrée à la gravure à ouvrir une section à l'image numérique en 1997. Elle participe à ARTéNIM avec une sélection d’œuvres de 18 artistes provenant de 9 pays, témoignant de différentes formes, tendances et techniques de l’estampe. L'Ecole Nationale des Beaux-arts de Paris s’associe à cet hommage et ouvre les portes de son atelier de gravure en exposant les travaux réalisés par les élèves sous la direction de leur enseignant et artiste, Jean-Pierre Tanguy. Des portraits à la pointe-sèche sur plexiglas de Maya de Mondragon aux expérimentations à l’eau-forte de Jul ien Desprez, ils reflètent les tendances artistiques de la nouvelle génération.

Quelques rendez-vous récurrents…
Comme les années précédentes, la participation de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Nîmes (ESBAN) s’inscrit dans une volonté d’échange, d’ouverture et de soutien aux jeunes artistes locaux. Cette année, les cinq artistes exposés représentent plusieurs générations de diplômés qui poursuivent leur activité dans le monde de l’art contemporain. De son côté, la ville de Sète continue de mettre en avant la production d’un artiste du cru pour le faire mieux connaître. Cette année, il s’agit de Christophe Cosentino, né en 1963, qui peint depuis un quart de siècle des scènes portuaires sur des volets ou des toiles de jute. Enfin, la Nuit de l’art, moment festif qui permet de mêler musique, poésie, danse, théâtre, arts plastiques et vidéo, ne pouvait manquer au programme. Elle se tient cette année le vendredi 26 septembre jusqu’à 23h.

PUBLICATION : Catalogue vendu sur place, 15€.

Pratique

PARC DES EXPOSITIONS DE NÎMES 230 avenue du Languedoc. CS 44006 - 30918 Nîmes cedex 2
INFORMATIONS : Tél : 04 66 84 93 39. Site : www.artenim.com
HORAIRES : Le jeudi 25 et vendredi 26 de 11 h à 23 h. Le samedi 27 et dimanche 28 de 11h à 20h. Le lundi de 11h à 18h.
PRIX D’ENTRÉE : Entrée générale : 6,50 €. Tarif jeune (de 10 à 25 ans) & tarif réduit : 4,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.
COMMISSARIAT : Didier Vesse, directeur artistique


pierre aimar
Mardi 9 Septembre 2008
Lu 1259 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...