Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


24 mars. Semaine Sainte en Arles avec Philippe Jaroussky, contre-ténor, Chapelle St Martin du Méjan en Arles

Plus de trois siècles après sa mort, Claudio Monteverdi (1567-1643) demeure l’alpha et l’omega de la musique vocale, père non seulement de l’opéra moderne avec L’Orfeo mais aussi de la musique sacrée occidentale avec son Vespro della Beata Vergine.


Pour notre XXIe siècle pourtant blasé, la musique du “divin Claudio” a conservé toute sa force expressive, grâce à la modernité stupéfiante de son langage et, surtout, grâce à cet équilibre miraculeux entre science et émotion à fleur de peau. Toute sa vie, Monteverdi se battit pour n’écrire qu’une musique touchant l’âme et le coeur, refusant obstinément les sujets ne se rattachant pas à la nature humaine et à ses mouvements intérieurs. Christina Pluhar a puisé dans les plus grandes partitions du maître pour restituer ce Teatro d’amore dans lequel Monteverdi parcourt toute la carte du sentiment amoureux, y ajoutant des pages instrumentales prouvant, s’il en était besoin, que Monteverdi était aussi le plus grand compositeur de musique “pure” de son temps. Il faut dire que les instrumentistes virtuoses de L’Arpeggiata et des voix exceptionnelles, Nuria Rial et Philippe Jaroussky, semblent être nés pour chanter et jouer ensemble.
Avec :
Philippe Jaroussky, contre-ténor
Nuria Rial, soprano
Ensemble l'Arpeggiata
Christina Pluhar, direction
Claudio Monteverdi : Teatro d'amore
Avec le soutien de la Fondation Orange et de la DRAC Ile-de-France.

Le dimanche 28 mars
Café ZIMMERMANN
Céline FRISCH, direction
Jean-Sébastien BACH : Ouverture en si mineur, BWV 1067
Jean-Sébastien BACH : Concerto pour hautbois en la majeur, BWV 1055
Jean-Sébastien BACH : Concerto pour clavecin
Jean-Sébastien BACH : Concerto brandebourgeois n° 5 en ré majeur, BWV 1050

Le jeudi 1 avril 2010
Solistes de LYON
Bernard TÊTU, direction
Marie-Josèphe JUDE, piano
Antonín DVORÁK : Stabat Mater

Tarifs :
Entree (Individuel) : 20.0 € > 20.0 €
Chapelle St Martin du Méjan
Arles
Tél : 04 90 49 56 78
www.lemejan.com


pierre aimar
Mardi 2 Février 2010
Lu 1748 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 85



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine