arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


21 octobre, L’ADAMI présente le concert des lauréats boursiers adami/cnsmd Paris et lyon

Le concert des lauréats boursiers Adami est présenté dans le cadre du partenariat entre l’Adami et les Conservatoires nationaux supérieurs de musique et de danse de Paris et Lyon initié en 2005.
Ce partenariat a pour objet un programme de bourses individuelles dotées par l’Adami permettant à des artistes-interprètes de suivre des formations ou d’acquérir des moyens destinés à leur perfectionnement, à leur insertion professionnelle, à l’acquisition de nouveaux savoirs ou au développement de leur carrière (stages et master-classes de perfectionnement en France et à l’étranger).


Boursiers du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris :

- Yédam Kim
Ballade Op. 23 N0 1 en sol mineur de F. Chopin
Valse de Maurice Ravel

- Trio Atanassov
Le Trio de Haydn en la majeur Hob XV : 18

Boursiers du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon :

- Jean-François Rouchon, baryton et Jamal Moqadem, piano
Franz Liszt : Sonnets de Pétrarque (première version)
Hugo Wolf : Lieder sur des textes d’Eduard Mörike

- Consort Linéa, ensemble de flûtes à bec
H. Purcell : fantaisie upon One note
Anonyme : Daphné
A. Holborne : Allemande, Pavane, Gaillardes J-M Serre: 2 Haikus

Concert gratuit, dans la limite des places disponibles.
Mercredi 21 octobre 2009 - 20h30
Salle Varèse du CNSMD Lyon
3 Quai Chauveau – 69009 Lyon


pierre aimar
Mardi 6 Octobre 2009
Lu 520 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 94



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.