Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


15 juillet 2010, Samy Thiébault présente ses "Upanishads experiences" à La Colle-sur-Loup

Il est l’un des jazzmen qui se produiront cet été dans le cadre du Festival de la Colle-sur-Loup au cours duquel, le saxophoniste partagera, le 15 juillet prochain, avec le public les notes de son dernier album, « Upanishad Experiences ».


15 juillet 2010, Samy Thiébault présente ses "Upanishads experiences" à La Colle-sur-Loup
On le décrit comme coltranien jusqu’au bout des doigts, il faut dire que la découverte de la musique de John Coltrane, ce génie connu pour ses élans mystiques, a bouleversé radicalement son existence au point de l’amener à reconsidérer son chemin de vie.

Parallèlement à ses études musicales commencées au Conservatoire de Bordeaux à l’âge de huit ans, Samy s’inscrit à l’IACP école alors dirigée par Lionel Belmondo, avant de rentrer en 2004 au Conservatoire National supérieur de musique de Paris. Il en sortira trois ans plus tard avec un premier prix et une mention décernée à l’unanimité.

Menant de front études musicales et de philosophie, il décroche en 2001 une maîtrise en Sorbonne. Il choisit un sujet qui reflète ses deux passions pour la musique et métaphysique ; mais ce passage par l’Université va marquer une étape décisive dans son parcours musical : « j’ai eu une révélation, j’ai su que le mots ne pourraient pas suffire à traduire mon ressenti, et j’ai donc décidé donc de passer à la composition »

Un jazzman mystique sur les traces de John Coltrane

Il sort son premier opus en 2004, intitulé « Blues For Nel » (Musicast) qui lui vaut alors un franc succès de la part du public et de la critique ; il se voit notamment remettre le prix de soliste et de compositions aux « Trophées du Sunside 2002» et au concours de « La Défense 2004 ».

Ce boulimique de jazz sort en juin 2007, son second album en quintet « Gaya Scienza » ( B Flat / Discograph, 2007). Le « « band » conquiert alors un large public et bénéficie d'un soutien non négligeable de la critique comme le « 4 étoiles Jazzman » de Libération, et caracole en tête du « Top 5 des meilleurs albums jazz & World 2007 » selon les Inrockuptibles. Son quintet est aussi sacré « disque de la semaine et playlist sur FIP, playlist sur la radio TSF »... S'imposant désormais comme l'une des formations les plus prometteuses du moment.

En novembre 2010 son nouveau CD verra le jour : les "Upanishad Experiences" ; une suite de compositions librement inspirées de textes de Nietzsche et de Baudelaire mais gardant toujours le souci du swing et de la générosité, à l’instar de Coltrane qui « a mis en place une musique basée sur la générosité la transe et l’énergie » et qui dans les sixties a donné au jazz une impulsion nouvelle avec un style de jeu dense caractéristique, faisant déferler à toute allure sur ses auditeurs des torrents de notes entrelacées. Tout ce que l’on retrouve chez Samy Thiébault…. Décidément Coltranien jusqu’au bout des doigts !

Le Samy Thiébault Quintet se produira le 15 juillet à 19 :00 sur la place De Gaulle à la Colle-sur-Loup.


Lea Raso della Volta
Lundi 12 Juillet 2010
Lu 918 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Durance Luberon

Durance Luberon


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Tricastin

Tricastin