Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Un Orient sans mirages : Georges Gasté (1869-1910) Peintures et photographies, Musée Lambinet, Versailles, du 4/11/17 au 18/2/18

Dans la grande famille des Orientalistes, Georges Gasté (1869-1910) est un peintre et photographe atypique


Le vieil arabe, 1894_Georges Gasté © Pierre de Sommyèvre
Le vieil arabe, 1894_Georges Gasté © Pierre de Sommyèvre
Alors que le voyage en Orient servait le plus souvent à reproduire en atelier les fantasmes de quelques uns, cet artiste a pleinement vécu l’Orient, immortalisant en reporter inspiré les populations locales qu’il côtoyait, en Algérie, puis en Egypte et en Inde.

Recherchant jusqu’à l’obsession l’émotion et la vérité, George Gasté a créé une œuvre vibrante et forte, qui affirme un regard d’auteur d’une surprenante modernité, notamment dans ses photographies.

L’exposition Un Orient sans mirages a été conçue comme une suite logique de celle que le Musée Lambinet a consacré du 20 mai au 16 juillet 2017 au peintre orientaliste André Suréda, composant ensemble une « saison orientaliste » à Versailles.

L’exposition consacrée à Georges Gasté répond à un double objectif : raconter l’histoire d’une vie et d’une œuvre confondues, mais aussi inviter des artistes contemporains, français et orientaux – Nadia Benchallal, Jean de Boysson, Jacques Chauchat, Hugues Decointet, Faisal Samra –, à réagir à l’œuvre de Gasté. Une manière de nous faire comprendre qu’à toutes les époques, des artistes ont créé des passerelles fécondes entre Orient et Occident, à l’image de ces peintures et photographies de Gasté, invitations au voyage, mystérieuses et poétiques, qui racontent un Orient à la charnière entre deux siècles, bien loin d’un mirage…

Commissariat : Aude de Tocqueville
Scénographie : Pierre David

Georges Gasté (1869-1910)

Né à Paris le 30 août 1869, Georges Gasté intègre l’atelier du peintre académique Alexandre Cabanel à l’école des Beaux-arts (1887-1890).
À partir de 1894, il s’installe pour quatre ans à Bou Saâda, en Algérie puis, pour quatre ans encore, au Caire, avant de se fixer en Inde où il meurt prématurément le 12 septembre 1910.
Travailleur infatigable et rêveur acharné, Gasté a nourri son inspiration de ses voyages : sa vie, à la croisée des civilisations chrétienne, musulmane et hindoue, fait écho à celles des rares peintres orientalistes qui choisirent de vivre l’Orient plutôt que de le rêver.

Pratique

Musée Lambinet
54, boulevard de la Reine
78000 Versailles
Tél. : +33 (0)1 30 97 28 75
www.versailles.fr/culture/etablissements-culturels/musee-lambinet/

Horaires d’ouverture
Ouvert du lundi au dimanche, de 14h à 18h, sauf le vendredi et les jours fériés


Pierre Aimar
Jeudi 2 Novembre 2017
Lu 104 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 210



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales