Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Théâtre Liberté de Toulon : « Des décisions prises sans dialogue ni concertation avec les partenaires » selon Patrick Mennucci, Vice-président de la Région délégué à la Culture

Patrick Mennucci, Vice-président de la Région délégué à la Culture, au Patrimoine culturel et au Tourisme, fait part de sa surprise et de son indignation suite à l'annonce, sans concertation, par Hubert Falco, maire de Toulon, de solliciter le label Scène nationale pour le Théâtre Liberté de Toulon et d'en confier la direction à Charles et Philippe Berling.


Les partenaires et les acteurs culturels concernés n'ont été ni informés, ni associés

« Ces décisions et ces souhaits ont été pris et annoncés par Hubert Falco sans que les partenaires et les acteurs culturels concernés n'aient été informés et associés. Cette méthode est inadmissible. Elle témoigne d'un profond mépris pour toutes celles et ceux qui se mobilisent quotidiennement en faveur du développement théâtral dans le Var et en Provence-Alpes-Côte d'Azur » indique Patrick Mennucci.

« La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui finance la réhabilitation du Théâtre Liberté, doit notamment être associée à ce type de décision, tout comme l'ensemble des partenaires concernés. Je demande solennellement à Hubert Falco de faire preuve, à l'avenir, d'un plus grand respect pour les acteurs culturels. L'absence de dialogue et de concertation ne peut que nuire au rayonnement de la scène théâtrale régionale. Une concertation, notamment avec la Région, doit être engagée pour mettre en place une stratégie cohérente et harmonieuse de confortement du spectacle vivant à l'échelle de l'aire toulonnaise » ajoute Patrick Mennucci.

Le fait du prince ?

La Région est à gauche, Hubert Falco, UMP, est maire de Toulon et sous-ministre aux Anciens Combattants. Voilà pour le fond du problème. Mais Hubert Falco ne s'embarasse pas de détails, contre toute attente et dispositions légales, il "nomme" les frères Berling comme directeur de la future scène nationale. Or, les directeurs de Scène nationale sont désignés par ... le Ministère de la culture ... si le théâtre obtient le label Scène Nationale.
Voilà rejouée la pièce du Prince Jean "promu" président de l'Epad envers et contre tous et toute logique.
Les frères Berling dans un remake du Fait du Prince ?
Pierre Aimar

L'article dans Télérama

L'article dans LibéMarseille


pierre aimar
Samedi 24 Avril 2010
Lu 2291 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales