Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Sud-est, Chanson. 6e édition Télérama Dub Festival. 3 - 25 mai

Grenoble, Montpellier, Lyon, Marseille, Toulouse, Clermont-Ferrand sont les étapes du Télérama Dub Festival 2008. Plus d'une vingtaine de groupes pour une soirée dense marquée cette année par un "retour au source" du son contemporain : la Jamaïque.


Télérama Dub Festival
Télérama Dub Festival
Plus d’une vingtaine de groupes ou artistes ; treize villes visitées sur trois semaines : la sixième édition du Télérama Dub Festival sera copieuse. Et marquée par un retour aux racines de ce genre musical, ancêtre du remix imaginé par des sorciers jamaïcains du son dans les années 60.
Après avoir exploré, lors de ses cinq précédentes éditions les multiples déclinaisons (world, rock, électro, métal….) du dub, le Télérama Dub Festival a voulu se retourner vers ceux qui en perpétuent une certaine tradition ou font office de gardiens du temple tels Jah Shaka, Aba Shanti-I, Michael Rose, U-Roy ou Iration Steppas. Mais le but du festival ayant toujours été d’innover, il n’était pas question de se livrer à une cérémonie du souvenir. Aussi, la venue de ces grandes figures du dub se fera sous la forme de rencontres inédites. Ainsi Aba Shanti-I mixera en live le concert de son frère Blood Shanti ; Paul Morris (Nucleus Roots) l’imitera avec le chanteur de Black Uhuru Michael Rose ; U-Roy posera sa voix légendaire sur le free dub de Love Trio ; tandis que Iration Steppas mêlera ses échos à ceux des pionniers français Improvisators Dub.
La découverte, autre vocation du Télérama Dub Festival, aura cette année pour noms Junkyard Productions, Manusound, Soyouz, Scotchy Dub, The Blackstarliners ou Molecule, jeunes pousses qui prolongent la grande histoire du dub avec personnalité et dynamisme. En s’associant au producteur Garance, réputé pour sa compétence en matière de musiques jamaïcaines, Télérama a souhaité donner un nouvel élan à son festival. Parce qu’en 2008, le dub est plus vivant que jamais et, surtout, attire un public grandissant. Et le Télérama Dub Festival y est peut-être pour quelque chose…
Frédéric Péguillan,
rédacteur en chef adjoint de Télérama



love trio in dub feat. u-roy (usa/ja)
michael rose meets nucleus roots live (ja/uk)
jah shaka (uk)
blood shanti & the shanti-ites
with live dub mix by aba shanti-i (uk)
aba shanti-i (uk)
improvisators dub meets iration steppas (f/uk)
jah tubbys (uk)
molecule (f)
brain damage (f)
kanka (f)
vibronics (uk)
junkyard productions (dan)
blackboard jungle (f)
junior cony (f)
manusound (f)
interlope (f)
weeding dub (f)
nosteps (sui)
mystikal sound system (f)
the blackstarliners (f)
soyouz (f)
scotchy dub (f)
swaraj (f)
highlights (f)


pierre aimar
Dimanche 20 Avril 2008
Lu 890 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 31



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Durance Luberon

Durance Luberon


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Tricastin

Tricastin