Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Programme du Duc des Lombards, Paris, en novembre 2016

Ce mois-ci, le Duc reçoit les musiciens les plus précurseurs du jazz, auteurs de sonorités inédites comme le japonais Takuya Kuroda ou l'américain Makaya McCraven ! Egalement au programme, le saxophoniste du dernier « Black Star » de Bowie, Donny McCaslin, la harpe endiablée de Brandee Younger et les talents du jazz français tels que Samy Thiébault ou encore Nicolas Folmer. Ajoutez à cela le privilège d’écouter quelques grands noms du jazz, comme Steve Kuhn, Freddy Cole, Carmen Lundy ou encore Joey Calderazzo… et vous aurez un mois au Duc des Lombards !


© Duc des Lombards
© Duc des Lombards

Programme

Lundi 7 & mardi 8 novembre à 19h30 & 21h30 :
Steve Kuhn : Piano
David Wong : Contrebasse
Billy Drummond : Batterie


Disciple de Bill Erman et signature du label ECM, le pianiste Steve Kuhn est de passage au Duc pour deux soirées exceptionnelles ! Il a collaboré avec Ornette Coleman, Jon Coltrane ou encore Art Farmer avant de rendre incontournable la formule du Trio. Sur scène, le virtuose excelle aussi bien dans les trésors cachés du jazz que lorsqu’il joue ses propres compositions. A voir en live au moins une fois une dans sa vie !

Bill Erman’s former student, Steve Kuhn will be on stage for two wonderfull nights at the Duc des Lombards ! Musician from ECM label music, He played with legends of jazz such as John Coltrane or Ornette Coleman. It is a grace coming out of a piano. Come and see !

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=wRxAPqj-_R8

Mercredi 9 novembre à 19h30 & 21h30 :
Brandee Younger : Harpe Marc Ayza : Batterie
Mats Sandahl : Contrebasse


La harpe dans tous ses états !
Sous ses doigts, la harpe n’a rien de sage et nous embarque dans un jazz funk aussi réussi qu’inattendu ! « Wax & Wane », son dernier album, nous fait à nouveau découvrir les sons d’un instrument méconnu et rend hommage à Dorothy Ashby, la première musicienne à avoir prouvé dès la fin des années 50 que la harpe n’a rien a envier au saxophone !

With Brandee Younger, harpe is fast, funky and so exciting ! This innovative musician will be on the stage of Le Duc des Lombards to show us her new record « Wax &Wane », a tribute to Dorothy Ashby, the first lady to show the world how harp can equate with sax !

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=-SRXjqfJ42U

Jeudi 10, vendredi 11 & samedi 12 novembre à 19h30 & 21h30
Samy Thiébault : Saxophone
Adrien Chicot : Piano
Sylvain Romano : Contrebasse
Philippe Soirat : Batterie
Meta : Percussions


French Sax
Un an et demi après son hommage aux Doors, le saxophoniste revient au Duc avec « Rebirth », son nouvel album. Une renaissance artistique que le jeune musicien français dit inspirée par l’Afrique de l’Ouest, où il a grandi et plus axée sur la mélodie. Une évolution vers un jazz plus intime, comme en témoigne ce « Chant du très loin », une pièce à l’origine de sa vocation.

Samy Thiebault is a french saxophonist presenting « Rebirth » his new record, inspired by West-Africa, where he grew up, and his own story. A must-see on the stage of Le Duc des Lombard.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=po_wL_FCCJo&feature=youtu.be

Lundi 14 & mardi 15 novembre à 19h30 & 21h30
René Marie : Chant
John Chin : Piano
Elias Bailey : Contrebasse
Quentin Baxter : Batterie


La voix rouge
C’est à 42 ans que René Marie commence sa carrière de chanteuse grâce aux encouragements de ses deux fils. Dix albums plus tard et une récompense décernée par le prestigieux magazine Down Beat comme « révélation de l’année », on la retrouve sur la scène du Duc avec un nouvel album de compositions originales, l'intime et puissant "Sound of red", qui d’après ses mots, n’a rien à voir avec la couleur… Une belle énigme à découvrir sur la scène du Duc !

Thanks to her two sons, René Marie started to sing jazz at 42. Ten albums later, she comes in paris at The Duc to play her new « Sound of red », music painting different emotions.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=TBd_bjp7fAI

Mercredi 16 & jeudi 17 novembre à 19h30 & 21h30
Donny McCaslin : Saxophone
Jason Lindner : Clavier
Mark Guiliana : Batterie
Jonathan Maron : Basse électrique


La trompette de Bowie
Membre du Steps Ahead, du Maria Schneider orchestra ou du quintet de Dave Douglas, Donny McCaslin est aujourd’hui leader d’une bande qui a fait l’album événement de l’année, le fameux « Black Star » de David Bowie, sorti deux jours avant sa mort. Bouleversé par la perte de son ami, le saxophoniste ténor sort Beyond Now qu’il présentera sur la scène du Duc, en hommage à l’icône du siècle : Bowie.

Donny McCaslin was the band leader of « Black Star », David Bowie’s goodbye album. Deeply moved by his death, Donny is presenting at the Duc
« Beyond Now », his new album and a tribute to Bowie. Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=HjtzmwBd54s

Vendredi 18 & Samedi 19 novembre à 19h30 & 21h30
Joey : Piano,
Eric Revis : Contrebasse
Donald Edwards : Batterie


Le trio magique
Depuis 20 ans, Joey Calderazzo est le pianiste du Brandford Marsalis Quartet. Cette année, le succès de leur dernier album Upward Spiral lui aura même valu de jouer devant le couple Obama à la Maison Blanche, à l’occasion du National Jazz Day ! En parallèle, le new-yorkais maîtrise parfaitement la formule du trio et c’est ainsi qu’il occupera la scène du Duc pour deux soirées !

Since 20 years, He’s the Brandford Marsalis Quartet pianist and played in front of Michelle & Barack Obama for the Jazz Nationnal Day at the White House this year ! He will be in trio for two nights at the Duc des Lombards.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=tmZxUu3Xkro

Lundi 21 novembre à 19h30 & 21h30
Line Up en cours

Le conteur de Jazz
Trompettiste méconnu en France, ce new-yorkais est pourtant l’auteur de 8 albums dont « Short Stories », le dernier, dans lequel il reprend, avec originalité de grands standards à la sauce jazz, allant de Tom Waits aux Gipsy King, passant par Horace Silver ou encore Cream ! Des histoires qu’il vous raconte à sa manière, sur la scène du Duc…

This american trumpet player did 8 albums and will presents his last « Short Stories » at the Duc, whereby he transforms old classics as « Bambeleo » to cool new jazz songs.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=IjRbg6xr_ek

Mercredi 23 & jeudi 24 novembre à 19h30 & 21h30
JD Allen : Saxophone
Gregg August : Contrebasse
Rudy Royston : Batterie


Jazz & Blues
Saxophoniste ténor, il est l’homme de confiance de Jack DeJohnette, Wallace Roney ou encore Me’shell N’degeocello. Avec « Americana : Musings on jazz and blues », 10ème album en leader, il confirme qu’il est une des voix les plus fortes de sa génération et rappelle ce que doit l’Amérique à la musique africaine-américaine.

This tenor saxophonist played with Jack DeJohnette, Wallace Roney or Me’shell N’degeocello. He’s new album « Americana : Musings on jazz and blues », reminds us american’s music history and that JD Allen is a strong voice of his generation.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=ionJMtalyPA&feature=youtu.be

Vendredi 25 & samedi 26 novembre à 19h30 & 21h30
Nicolas Folmer : Trompette
Antoine Favennec : Saxophone
Olivier Louvel : Guitare
Laurent Coulondre : Claviers
Maxime Zampieri : Batterie
Julien Herné : Basse


Electro jazz
Trompettiste français, Nicolas Folmer est le fondateur, avec Pierre Bertrand, de l’orchestre Paris Jazz Big Band et du groupe précurseur NoJazz, mélange de jazz et de sons électroniques. En 2015, il continue son exploration musicale avec « Horny Tonky », marqué par un tournant rock et funk dont « The Horny Tonky Experience », 8ème et dernier album, est la continuité.

This french trumpet player founded the Paris Jazz Big Band and The NoJazz group, a mix between jazz and electronic music. The « Horny Tonky » album add more funk and rock such as his very new « Horny Tonky Experience », the continuation he will play on stage at the Duc.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=fcA19ZGkwbU

Lundi 28 & mardi 29 octobre à 19h30 & 21h30
Grégory Privat: Piano
Linley Marthe: Contrebasse
Tilo Bertholo: Batterie


Happy Jazz
Après les excellents Tales of Cyparis (2013) et Luminescence (2015), le pianiste martiniquais récidive en trio avec Family Tree ! Un hommage émouvant à la musique martiniquaise, ouvert à d’autres horizons et d’une rare sensibilité, comme en témoigne le morceau au piano « le Bonheur ». Un album à découvrir sur la scène du Duc.

After the success of Tales of Cyparis (2013) and Luminescence (2015), the martinican pianist is presenting his new album : « Family Tree » ! A very personnal record he will play at the Duc.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=bFTv3NSqVt8

30 novembre :
Catia Werneck : Chant
Luiz augusto Cavani : Batterie
Fabrizio Fenoglietto : Contrebasse
Jean Yves Young : Piano

Brazilian Jazz
Habitée par ses racines brésiliennes, Catia Werneck est une chanteuse qui fait du jazz un moment d’expression libre et heureux. « Tudo Bem », son dernier album, témoigne de cette joie communicative à travers un répertoire créé avec le pianiste Vincent Bidal. Un rayon de soleil au mois de novembre !

Catia Werneck is a brazilian singer who uses jazz as a great means of expression and hapiness. She will play on stage her last album, « Tudo Bem » she created with the pianist and old friend Vincent Bidal.

Vidéo : www.youtube.com/watch?v=37edupw-WpU

Infos pratiques



Pierre Aimar
Lundi 7 Novembre 2016
Lu 172 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs