Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Philippe Auguin nouveau directeur musical du Philharmonique de Nice

A l'issue du concert d'ouverture de la saison symphonique 2010-2011 de l'Orchestre Philharmonique de Nice donné ce samedi 11 septembre à l'Opéra, Philippe Auguin a été nommé en qualité de Directeur Musical du Philharmonique de Nice.


Philippe Auguin, Directeur Musical de l’Orchestre Philharmonique de Nice

Philippe Auguin © D. Jaussein
Philippe Auguin © D. Jaussein
Philippe Auguin est né à Nice en 1961. Après des études musicales à Nice, Vienne et Florence, il a été l’assistant d’Herbert Von Karajan puis de Sir Georg Solti.

Philippe Auguin est l’un des plus brillants chefs d’orchestre de sa génération, tant dans le domaine lyrique que dans le domaine symphonique. Il a collaboré pendant de nombreuses années avec les plus grands opéras du monde tels que le Metropolitan Opera de New-York (Lohengrin, La bohème, Doktor Faust, Frau ohne Schatten), le Teatro alla Scala de Milan (Don Giovanni, Le Nozze di Figaro, Die Zauberflöte, Macbeth, Un Ballo in maschera, La forza del destino), le Royal Opera House de Covent Garden (La Traviata, Tosca, Madama Butterfly), le Staatsoper de Hambourg (Der Fliegender Holländer, Tannhäuser, Salomé, Otello, Falstaff, La bohème, Turandot), le Bayerische Staatsoper (Der Rosenkavalier, Elektra), le Deutsche Opera de Berlin (Aida), ainsi que le Los Angeles Opera, l’Opera Australia et le Grand Théâtre de Genève. Il a fait ses débuts au Staatsoper de Vienne en mai 2008 avec Tote Stadt de Korngold repris en mars 2009. Philippe Auguin a également dirigé une nouvelle production du Ring de Wagner à Nuremberg, reprise pour la première fois en Chine. Dans le domaine symphonique, Philippe Auguin a travaillé avec des grands orchestres, y compris le BBC Symphony, l’Orchestre National de France, l’Orchestre symphonique de Vienne, le Munich Philharmonic, le Staatskapelle de Dresde, le Royal Philharmonic Orchestra de Londres, l’Orchestre Philharmonique tchèque et l’Orchestra del Maggio Musicale Fiorentino.
Il a dirigé le cycle complet des symphonies de Mahler ainsi que l’exécution de programmes de musique contemporaine : Boulez, Henze, Maxwell-Davies, Reimann et Ruzicka.
Il a été l’invité de prestigieux festivals, tels que le Festival de Ravenne, Schleswig-Holstein Musikfestival, Beethovenfest de Bonn, le Festival de Hong Kong, le Bad Kissingen Musiksommer et le Festival olympique de Sydney.
En 1996, il a dirigé le Wiener Philharmoniker pour une production de Fidelio dans le cadre du Salzburger Festspiele, et en 2007 il a dirigé le même orchestre dans Salomé au Festival de Saragosse.
Au cours de la dernière saison, Philippe Auguin a dirigé au Staatsoper de Hambourg (Don Carlo), au Deutsche Staastsoper de Berlin (Siegfried et Götterdämmerung), à l’Opéra de Monte-Carlo (Die Zauberflöte), à l’Opéra National grec (Tannhaüser), au Savonlinna Festival (Mefistofele). A l’Opéra de Nice, il a dirigé Nabucco en mai 2007, Parsifal à l’Opéra de Nice en janvier dernier et la Neuvième symphonie de Beethoven lors des festivités du 150e anniversaire du rattachement du Comté de Nice à la France.


pierre aimar
Mercredi 15 Septembre 2010
Lu 1324 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81