Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Paris. 22Visconti présente une exposition conçue par Paul Ardenne : talking about a revolution ! du 17 mai au 17 juin 2018

« Talking About A Revolution », l’exposition emprunte son titre à une chanson de Tracy Chapman. Parler de la révolution, donc, à défaut de la faire ! Les artistes conviés à exposer au 22 Visconti en ce mois de mai 2018, cinquante ans exactement après Mai 68, ne sont pas tant des révolutionnaires, des activistes, que des « irréconciliés ».


Paris. 22Visconti présente une exposition conçue par Paul Ardenne : talking about a revolution ! du 17 mai au 17 juin 2018
Adel Abdessemed / Andrei Molodkin / Arnaud Cohen / Bruno Serralongue / Burak Arikan / Diana Righini / Elena Kovylina / Filip Markiewicz / Frank Perrin / Gerard Fromanger / Gianni Motti / Jean-Claude Jolet / Jimmie Durham / Joseph Beuys / Michaela Spiegel / Michel Journiac / O’maurice Mboa
Oksana Shachko / Petr Pavlenski / Shadi Alzaqzouq / Véronique Bourgoin

N'ayant pour la plupart aucune illusion, quant à la durabilité du capitalisme et de son système d'exploitation planétaire, ils expriment cependant l'espérance d'un mieux-disant politique et social tout en restant des témoins vigilants.
Ayant connu Mai 68 ou pas, ils ont soin d'éviter les postures « ancien combattant » ou « héros de la liberté chérie » et privilégient en lieu et place un comportement , ainsi qu'une création qui révèlent leurs inquiétudes.
Conçue par Paul Ardenne, qui fut historien, avant de se consacrer à l’art contemporain, cette exposition propose à travers le regard d’une vingtaine d’artistes, une réflexion lucide sur « les scories de la Story 68 » et le constat qu’en 2018, «le Grand Soir ne sera plus possible. Requiem pour la Révolution ! » déclare-t-il. Pourtant, il nous met en garde : « Ne rejetons pas l’événement. Abstenons-nous, notamment, d’aller dans le sens des opposants à la « Pensée 68 », nombreux encore aujourd’hui, la plupart fossilisés déjà mais toujours prompts à voir dans les événements du printemps 1968, pour le meilleur des cas, la poussée d’acné de citoyens frustrés, et dans le pire, le début du commencement de l’abaissement moral de la France éternelle… » « S’il s’agit bien de rendre grâce, aujourd’hui, aux derniers héros de la vraie révolution libertaire – les lanceurs d’alerte, les wikileakers, des ONG telles que Human Rights Watch ou Greenpeace, certains engagés recrutés dans l’activisme altermondialiste –, reste qu’il convient aussi de prendre la mesure d’une réalité où Cristiano Ronaldo, un footballeur, a remplacé Che Guevara, ancienne icône de la révolution permanente.»

A propos de Paul Ardenne

Historien et historien de l'art, commissaire d'exposition et écrivain français, Paul Ardenne enseigne
l’histoire de l’art contemporain à l'université d'Amiens. Il poursuit à travers ses nombreuses publications, un travail sur les formes culturelles d'aujourd'hui, sur l’identité, le corps, l’espace-temps et leurs intrications réciproques. Il collabore aux revues art press, archistorm et inter et est commissaire indépendant pour des expositions internationales.

Le 22 Visconti
Espace d’art indépendant au coeur de Saint Germain des Prés, créé sur une idée de Frank Perrin et
Armelle Leturcq , le 22Visconti est dédié aux avants-gardes sous toutes ses formes, accueille des projetscuratoriaux originaux, construits autour d’artistes internationaux.

22Visconti
22 rue Visconti
75006 PARIS
www.22Visconti.com
Tél. : 33 (1) 46 33 96 12


CommunicationCulture
Lundi 30 Avril 2018
Lu 164 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 207



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Durance Luberon

Durance Luberon


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Tricastin

Tricastin