arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Panique Olympique #6. Cie Volubilis, Agnès Pelletier. Création 2023 

Agnès Pelletier, chorégraphe à la tête de la compagnie Volubilis, incarne une vision artistique audacieuse, repoussant les frontières de l'expression corporelle. La singularité de sa compagnie : le fait qu’elle réside dans son aptitude à investir des lieux variés, des marchés aux musées, transcendant la dichotomie du Dedans/Dehors.


Agnès Pelletier © DR
Agnès Pelletier © DR
En 2015, elle lance le Festival Panique Au Dancing à Niort, biennale où l'invention chorégraphique fusionne avec l'urbanité, offrant la danse à un public toujours plus large.
Au cœur de son approche, le dialogue constant entre danse et narration caractérise le processus d'écriture privilégié par Agnès. Le danseur devient le miroir déformant de l'humanité, adoptant attitudes, travers, et forces. L'interprétation de la danse dans le scénario du réel devient un regard oblique sur la société et la politique, réinventant temps, espace et situations.

Dans 6 mois, la France vibrera - à l’unisson avec le reste du globe - devant les Jeux Olympiques de Paris 2024. Agnès n’attend pas juillet pour fêter l’évènement. Depuis septembre dernier, elle tourne son Panique Olympique, création participative d'ampleur qui réunit plus de 500 amateurs autour des rapport danse & sport.
Lors de la diffusion de la pièce à Paris, en juin prochain, la chorégraphe redoublera d’effort, embarquant 1 000 amateurs dans un Panique Olympique XXL. 

Pour l’occasion, l’œuvre sera renommée La (très) GRANDE FORME !, ça fera moins désordre et pourtant Agnès dit :
« J’aime laisser la trace d’un certain désordre ! La danse que j aime particulièrement dessiner est celle qui se glisse dans les moindres interstices de la ville et des paysages, jusqu’où elle n’a pas encore cheminé et ce jusqu’à nos profondeurs intimes. J’aime penser que le danseur est le miroir déformant des humains et il est capable d’en adopter les attitudes, les travers et les forces. Interpréter la danse dans le scénario du réel comme les danseurs le font, c’est poser un regard oblique dans un environnement sociétaire et politique tout en réinventant un temps, un espace, une situation. »


TOURNEE 2024

16 mars 2024 Festival À quoi tu danses Théâtre Le Liburnia Libourne
8 avril 2024 CDC Atlantique, Ferrières d’Aunis (17)
20 avril 24 CNAREP Le Citron Jaune Port St Louis du Rhône (13)
4 mai 2024 Les 3 T Châtellerault (86)
18 mai 2024 Théâtre Jean Lurçat, Scène Nationale, Aubusson (23)
26 mai 2024 L’empreinte Scène Nationale Brive-la-Gaillarde (19)
1er juin 2024 Festival Les Tombées de la Nuit Rennes (35)
15 juin 2024 Paris JO-2024 L’Olympiade Culturelle Place de l’Hôtel de ville - Paris (75)
7 juillet 2024 Festival Pop Up Mulhouse (67)
14 septembre 2024 St Jean D’Angély & Matha (17)

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Pierre Aimar
Mis en ligne le Dimanche 28 Janvier 2024 à 15:10 | Lu 202 fois

Nouveau commentaire :

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements