Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Nilda Fernandez au Théâtre Quarto, Unieux, Loire, le 1er avril 2011

Quelqu’un a dit un jour : “Le plus grand chanteur français mesure un mètre soixante et il est espagnol…“


Nilda Fernandez au Théâtre Quarto, Unieux, Loire, le 1er avril 2011
Un grand petit bonhomme, solitaire
Nilda Fernandez justifie cette flatteuse réputation. Sur scène, seul, le Catalan à la voix androgyne envoûte le public. Seul, enfin presque, car le Barcelonais ne se départit jamais de deux accessoires indispensables : sa guitare et le talon de sa santiag gauche. Avec la première, il pleure ses complaintes de déraciné (entre Lyon et Barcelone), les récits de ses voyages en nostalgie, ses souvenirs d’amour d’adolescent…
Avec le second, ce fameux haut talon de santiag, Nilda frappe le sol comme on frappe dans les mains car, chez ces gens-là, la mélancolie se joue avec les doigts et le rythme se bat avec le pied. Et, qu’il mette en musique les poètes d’Espagne de Machado ou García Lorca ou qu’il improvise Là-haut sur la montagne en symbiose avec le public, ce petit bonhomme-là, inconditionnel amoureux de l’être humain, est un chanteur conteur magnifique et un grand musicien.

Vendredi 1er avril 20h30
Théâtre Quarto
5 rue Jean Jaurès 42240 Unieux
04 77 61 01 05

durée : 2h environ
tarif normal : 18 €
tarif réduit : 15 €
www.myspace.com/
nildafernandezmusic


Mairie Unieux 42240
Mercredi 6 Octobre 2010
Lu 2293 fois


Commentaires articles

1.Posté par MICK le 28/02/2011 02:41
Nilda est un artiste qui a un rapport particulier et privilégié avec son public. Pour cela il ne peut être comparé à aucun autre. Il se comporte de telle manière qu'il donne l'impression à chaque spectateur qu'il ne chante que pour lui, quel que soit leur nombre. Souvent j'aime bien le voir après ses concerts et il nous permet de mieux comprendre sa musique et ceci avec passion et l'un ne va pas sans l'autre. C'est pour cela que je ne peux plus m'empêcher d'aller à ses concerts car à chaque fois c’est différent et les atmosphères sont toujours intimistes, un peu comme si l’on se retrouvait ...

2.Posté par marin fernandez le 10/03/2011 13:32
Bavos nous sommes tous fières de toi tu a la grâce de ta maman qui nous a laissé une douceur éternelle je t embrasse je serais au printemps de Pérouge, j'emmènerais ton papa. Gisele

3.Posté par Claude le 12/03/2011 13:57
Incroyable comme deux petites lignes peuvent contenir autant d'amour...
A bientôt à Unieux, Nilda.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 32



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales