arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Musique baroque et Réforme, concerts à Guilherand-Granges et Tournon, les 16 et 17 novembre 2017

Oeuvre absolument unique la Musikalische Exequien est une commande du Prince Heinrich von Reuss à son ami Heinrich Schütz, en prévision de ses propres funérailles .


© DR
© DR
Elles eurent lieu en 1635 au plus fort de la Guerre de Trente ans. Schütz a inventé une messe des morts, le premier Requiem allemand de l’histoire. Elle est en 3 parties . La 1ère est un grand concerto vocal solistes et chœur, à 6 voix , dialoguant et méditant sur la vie, la mort, l’espoir de la vie dans l’au-delà. Dans la 2° partie, confiée à un flamboyant double-chœur très « vénitien », la mort y est envisagée comme véritable réconfort pour le croyant. La 3°partie est basée sur le cantique de Siméon avec choeur principal à 5 voix et choeur céleste à 3 voix traduisant la montée de l’âme du défunt vers le paradis. L'utilisation de l'espace et une certaine théâtralité ajoutent aux réussites de ce sublime chef-d’œuvre.

Musique baroque et Réforme
Schütz : Musikalische Exequien et Geistliche Chormusik

Lucile Pessey , Alix Leparoux sopranos , Béatrice Pary alto,
Augustin Laudet ténor, Gédéon Richard baryton, Denis Boirayon basse
Valéry Imbernon orgue
Chœur Madrigal de la Vallée du Rhône
Gérard Lacombe direction

Samedi 16 novembre – 20 h 30 – Guilherand-Granges – Temple
Dimanche 17 novembre- 17h –Temple de Tournon
PT : 20€ , TRA¹ :17 €, TRA² : 15 € , gratuit pour les enfants de – de 12 ans


Pierre Aimar
Mardi 22 Octobre 2013
Lu 119 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 94



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.