arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture. Le pari fou de la région de France la plus contrastée

13 janvier 2013, Marseille et le département n°13 vont mettre à l’épreuve de la réalité tout le bien et tout le mal attachés au chiffre le plus symbolique d’Europe depuis la Cène en l’an 33


Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture. Le pari fou de la région de France la plus contrastée
« Je vais voir devant les agences
Les noms des bateaux en partance
C'est fou, je connais leurs chemins
Mieux que les lignes de ma main
Adieu les amours en gondole
Les nuits de Chine, les acropoles
La terre de France à mes souliers
C'est comme des fers bien verrouillés

Marseille, tais-toi Marseille
Tu cries trop fort
Je n'entends pas claquer
Les voiles dans le port »

Colette Renard (1958)

Les 12 et 13 janvier 2013 Marseille et la Provence ne vont pas se taire. 

Bien au contraire, c’est une immense clameur qui jaillira de tous les quartiers et de toute la région pour porter aux confins des 27 états européens le message qui affirme que la cité méditerranéenne est bien vivante avec ses contrastes, ses passions, ses humeurs, ses folies, ses amours.

Longtemps Marseille fut le passage obligé vers l’Europe de la Méditerranée, du Moyen-Orient, de l’Afrique, de l’Extrême-Orient.
Marseille était pratiquement la capitale du monde qui fournissait l’Europe de tout ce que les pays et colonies produisaient.
Le port où toutes les nationalités se croisent depuis le VIe siècle avant notre ère (2 600 ans ! la plus vieille ville de France) sera une année durant le point de convergence des européens curieux.

Oubliée la pentécontore d’où débarquèrent les 50 Phocéens qui créèrent Marseille.
Avions, TGV, cars, autos, bateaux, vont déverser des centaines de milliers de visiteurs lancés à la découverte culturelle d’une ville du XXIe siècle et d’une région qui fait le grand écart entre l’Empire Romain et l’internet.

Des centaines (des milliers ?) d’événements sont à découvrir, à vivre, en suivant ou pas le GR 2013, chemin de Grande Randonnée n°13 de la culture.

Tout voir ? Tout suivre ?
Impossible, mais la vie palpite de toute part à l’heure de cet immense rendez-vous qui doit contribuer à faire exploser les chiffres du tourisme en 2013 et après.

Mais Marseille-Provence 2013 est un rendez-vous majeur entre une ville mutante et sa population.
Qui est Marseille ?
Qui vit à Marseille ?
Comment vit-on dans la deuxième ville de France ?
Quelle(s) culture(s) pour aujourd’hui, pour demain ?

Des lieux d’expositions naissent sur le théâtre dévasté de l’économie florissante de jadis, celle du XIXe siècle.
Des lieux pérennes, d’autres éphémères.
Parce qu’à Marseille rien n’est jamais figé, rien ne dure.
Pour preuve, le Marseille de Marcel Pagnol n’est plus qu’un vague souvenir pour vieil instituteur à la retraite depuis 50 ans.
Le Marseille qui va accueillir l’Europe est hip-hop, graphes et iPhone.
Cela suffira-t-il pour faire rêver ?
Pierre Aimar


Pierre Aimar
Lundi 31 Décembre 2012
Lu 180 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine