arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Marie-Laure Garnier, soprano qui s’est produite au Mas Riquer en 2017, remporte la victoire de la révélation artiste lyrique 2021

Cela devient une habitude, une petite musique récurrente. Les organisateurs des Rencontres culturelles de Riquer ont (très) régulièrement le plaisir de découvrir que des artistes passés chez eux sont distingués par les Victoires de la musique.


Marie-Laure Garnier, soprano qui s’est produite au Mas Riquer en 2017, remporte la victoire de la révélation artiste lyrique 2021
Cette année, le mercredi 24 février, la cérémonie des 28es Victoires de la musique classique (qui s’est déroulée en direct de l’Auditorium de Lyon, avec l’Orchestre national de Lyon dirigé par Nikolaj Szeps-Znaider) consacrait Marie-Laure Garnier comme révélation lyrique. L’artiste avait été accueillie en concert avec la pianiste Célia Oneto Bensaid le 22 octobre 2017.

Une nouvelle qui fait évidemment la fierté des organisateurs de ce petit festival annuel qui se déroule dans une très belle chapelle du XIe siècle à l’acoustique propice. Camille Pépin, victoire de la musique 2020 en tant que compositrice, était elle aussi présente à Riquer en mai 2019 et août 2020. Avant elle, Julien Martineau (mandoline) avait été invité lors de la cérémonie des Victoires en 2017. Il était en concert à Riquer en 2018 et 2020. Pauline Haas, harpiste, avait-elle été nommée en 2012 dans la catégorie révélation soliste instrumentale et avait donné un concert avec le contre-ténor Léandro Marziotte en octobre2012, toujours à l’occasion des Rencontres culturelles de Riquer.

Depuis 1997, le mas Riquer est, de mai à octobre, un lieu incontournable pour les amateurs de musique classique. Un endroit unique où des artistes venus du monde entier viennent enchanter les oreilles délicates en toute simplicité. Jane et Alain Baus, les organisateurs, peuvent se targuer d’avoir le nez creux (en l’occurrence l’oreille!). Cette année encore, les mélomanes seront attendus du côté de Catllar pour ce moment de partage. Seul bémol (crise sanitaire oblige), les dates et artistes ne sont pas encore connus. Mais nul doute que les organisateurs, en bons chefs d’orchestre, ont déjà écrit un bon morceau de la partition 2021 avec une programmation dont ils ont le secret.


Pierre Aimar
Mercredi 3 Mars 2021
Lu 104 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 101