Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Lyon, musée des Confluences, Fêtes himalayennes, les derniers Kalash, exposition du 23 octobre 2018 au 1er décembre 2019

« Fêtes himalayennes, les derniers Kalash » raconte l’histoire d’un trio de voyageurs originaires de Lyon, Viviane Lièvre, Jean-Yves Loude et Hervé Nègre, fascinés très tôt par les Kalash.


La fête de l’hiver, Chaumos
La fête de l’hiver, Chaumos
Huit séjours et quinze années d’études auprès de cette population entre 1976 et 1991 leur ont permis de rassembler un fonds exceptionnel qu’ils ont tous trois souhaité confier au musée des Confluences, pour que soit conservée la mémoire de la communauté kalash. Leur donation de photographies, de films super 8, d’enregistrements sonores, de quelques vêtements, bijoux, objets usuels et statues funéraires, permet, pour la première fois en France, à un musée de mettre en lumière ce peuple méconnu.

D’un solstice à l’autre, les saisons se succèdent au fil du parcours, fidèle à la conception cyclique du temps des Kalash. Leur vie quotidienne s’organise dans une complicité constante avec la nature. Les Kalash cherchent l’abondance : ils produisent des richesses animales et végétales, pour les offrir aux dieux. En retour, ils recevront leur protection et s’assureront de la régénération de la nature et de l’équilibre du monde.
Conçue en collaboration avec Viviane Lièvre, Jean-Yves Loude et Hervé Nègre, l’exposition témoigne de leurs aventures dans le courant des années 1970 et 1980, et de leurs rencontres avec une population vivant à rebours des codes culturels de nos sociétés de consommation.

La population kalash
« Kalash » est le nom d’un peuple montagnard du massif de l’Hindou Kouch, la partie la plus occidentale de l’Himalaya. Le territoire de cette minorité, réduite à 3 000 membres, est lui-même limité à trois étroites vallées situées à l’extrême nord-ouest de la République Islamique du Pakistan, à une journée de marche de la frontière avec l’Afghanistan. Ces éleveurs de caprins, cultivateurs de maïs et de blé, forment l’ultime société de l’arc himalayen dont le chamanisme structure encore la pensée et le mode vie.

La singularité de la culture Kalash
Leur rapport respectueux à la nature, leur complicité joyeuse avec une multiplicité de dieux et d’esprits, avec les défunts, demeure une source de connaissance inestimable pour l’histoire de la pensée religieuse.
La poétique de leur langue, leur organisation sociale basée sur une redistribution codée des richesses, leur fidélité à des fêtes saisonnières, garantes de la vitalité des forces visibles et invisibles, les excès décoratifs des vêtements féminins, sont autant de marques d’une identité singulière.

Informations pratiques

Musée des confluences
86 quai Perrache
69002 Lyon – France
Téléphone (+33) 04 28 38 12 12
Horaires du mardi au vendredi de 11h à 19h samedi et dimanche de 10h à 19h jeudi nocturne jusqu'à 22h
Fermeture lundis et jours fériés (1er janvier, 1er mai et 25 décembre)
Tarifs Adulte tarif plein : 9euros
Enfants et étudiants de -26 ans : Gratuit



Pierre Aimar
Mercredi 29 Août 2018
Lu 56 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 209



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales